Art de vivre

Agriculture urbaine : c’est quoi l’aquaponie ?

11 mai 2017

Agriculture urbaine : c’est quoi l’aquaponie ?

L’aquaponie est une ingénieuse combinaison d’hydroponie et d’aquaculture. L’hydroponie permet de faire pousser des plantes hors sol directement dans l’eau nourricière ou bien sur un substrat lui-même arrosé par une eau contenant tous les nutriments dont la plante a besoin pour se développer. L’aquaculture est la technique d’élevage de poisson.

Comment ça marche :

Le fonctionnement théorique est assez simple : les plantes profitent de l’eau des poissons riche en nutriments grâce aux déjections des poissons. Cette eau, riche en phosphore, azote et phosphate est épurée par les plantes et et les bactéries peut donc être réutilisée pour l’aquarium. L’aquaponie repose donc sur la symbiose entre poissons, plantes et bactéries.

Aquaponie pratique

 

 

Barnaponics

L’aquaponie fournit donc des légumes mais aussi des poissons et cela en circuit presque fermé. L’intérêt est également le peu d’espace au sol utilisé d’où l’idée d’utiliser cette solution en agriculture urbaine.

Autre avantage du système : l’économie en eau. Certains utilisateurs annoncent jusqu’à 95% d’eau en moins par rapport aux deux systèmes (hydroponie et aquaculture) utilisés séparément.

On n’est pas obligé de faire de l’aquaponie à la maison avec des poissons comestibles. On peut tout à fait profiter de nos poissons de compagnie que sont les poissons rouges. Antoine Lemoine du site Barnaponics  utilise même des écrevisses. S’il y a un site à visiter sur le thème de l’aquaponie, c’est celui-là. Les photos parlent d’elles-mêmes.

Par contre si vous êtes intéressé par le sujet et souhaitez, vous aussi, mettre vos poissons rouges au travail, sur  Aquaponie Pratique  , vous trouverez toute les informations nécessaires à l’installation d’une micro-ferme familiale.

 

Mais alors, quel rapport avec l’agriculture urbaine ?

 

L’aquaponie est la technique la plus démonstrative des cultures circulaires à développer en milieu urbain. Damien Chivialle

 

L’aquaponie peut être une solution d’agriculture urbaine

Damien Chivialle a mis au point un module permettant de développer des projets d’aquaponie en milieu urbain en utilisant la surface d’une place de parking. Un module est censé à lui tout seul être capable de nourrir 10 personnes. Sur le site web de Damien Chivialle on trouve une carte des modules installés un peu partout dans le monde.

Ces modules ont été baptisés « Urban Farm Unit » ou UFU. Il s’agit d’une combinaison de serre et d’aquarium. Les aquariums sont hébergés dans le container alors que la serre est installée au-dessus. Les plantes sont nourries et arrosées par l’eau des aquariums. Cette eau riche en nutriment permet de nourrir jusqu’à 60 plantes. Le site de Damien Chivialle n’indique toutefois pas comment sont nourris les poissons et quelle quantité d’énergie est nécessaire pour faire fonctionner le tout.

Pour en savoir plus, c’est ici : 20footurbanfarm

L’aqualab à nantes

L’aqualab à Nantes est un projet d’aquaponie en agriculture urbaine et une sorte de potager participatif. La micro-ferme aquaponique est installée en plein de l’île de Nantes. Elle va pouvoir se développer grâce à une collecte de fond sur un site de crowfunding. Le sol de l’île étant pollué, l’aquaponie est apparue comme la meilleure solution pour mettre en place ce projet participatif de végétalisation urbaine.

 

nous voyons désormais l’aquaponie comme une des solutions les plus pertinentes en réponse à des contraintes d’urbanisation et de densification des métropoles, ainsi qu’a la réhabilitation de zones délaissées ou en friche, lorsque les sols sont notamment impropres à toute forme de culture de pleine terre à usage comestible. Aqualab

 

Et pour terminer cette photo assez incroyable d’orchidées qui poussent en aquaponie ! Ceci dit on ne voit pas bien sur la photo comment ça marche…

Barnaponics

 

 

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Nathalie 14 mai 2017 at 20 h 29 min

    Bonsoir Agnès 🙂 c’est un procédé que j’ai découvert depuis peu, des étudiants en agro-écologie sont intervenus auprès de mes élèves !!! passionnant !!! et tu me permets d’en apprendre encore davantage …. J’ai découvert également le principe de l’agroforesterie, un principe que je trouve vraiment génial !!! Tu connais ??? Tes articles sont vraiment très bien !!! Bonne soirée, à bientôt 🙂

    • Reply Agnès 15 mai 2017 at 8 h 32 min

      Bonjour Nathalie. Je suis contente que mes articles te plaisent. oui, je connais l’agroforesterie et je réfléchis à la possibilité d’appliquer ces principes dans mon jardin. Mais ça me parait plutôt incompatible avec nono le robot tondeuse!

  • Reply Des Pensées au Jardin 12 mai 2017 at 19 h 09 min

    C’est étonnant !! Je ne connaissais pas . Belle soirée.

    • Reply Agnès 13 mai 2017 at 14 h 33 min

      Merci!

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :