L’Agapanthe : une petite touche africaine au jardin

agapanthe

Non, l’agapanthe n’est pas une plante typiquement bretonne. On pourrait pourtant le croire tellement cette plante se plaît dans les parterres municipaux du littoral breton.

Originaire d’Afrique du Sud, cette plante robuste a rapidement conquis le cœur des jardiniers du monde entier grâce à ses magnifiques fleurs en forme de boule et à son feuillage luxuriant.

Origines de l’agapanthe

L’Agapanthe, dont le nom dérive du grec « agape » signifiant « amour » et « anthos » signifiant « fleur » nous vient d’Afrique du sud. Elle y pousse à l’état sauvage le long des berges des rivières et dans les prairies humides. Son éclatante floraison est un véritable spectacle de la nature, attirant les pollinisateurs et égayant les paysages côtiers de ses teintes bleutées.

agapanthe

Caractéristiques Botaniques

L’Agapanthe est une plante vivace. Elle produit de boules de fleurs, qui peuvent varier du blanc au bleu profond, en passant par toutes les nuances intermédiaires. Il existe aussi des variétés bicolores.

Ses feuilles étroites et érigées forment une base attrayante pour les tiges florales, ajoutant une touche de verdure à tout jardin et sont donc belles même hors floraison. Cette plante vivace peut atteindre jusqu’à un mètre de hauteur et fleurit généralement en été, bien qu’elle puisse parfois offrir une deuxième floraison en automne dans les climats plus chauds.

Le jardin en juillet - Agapanthe bicolore

Il en existe deux grandes variétés: celles qui gardent leur feuillage en hiver et craignent le gel et celles dont le feuillage disparait totalement en hiver. Cette dernière est donc plus résistante car, pour réellement geler, il faut que le sol gèle également.

Par contre, les agapanthes dont le feuillage gèle en hiver ont parfois plus de mal à fleurir l’été suivant.

  • Nom scientifique : Agapanthus
  • Famille : Liliacées
  • Hauteur : 60 à 100 cm
  • Exposition : Ensoleillée
  • Sol : Ordinaire, bien drainé. Se plaît en sol acide.
  • Rusticité : Résiste jusqu’à -5°C
Le jardin en juillet

Culture et Entretien

L’Agapanthe est une plante relativement facile à cultiver, pour peu que ses besoins fondamentaux soient respectés. Elle fait d’ailleurs partie de ma liste de 16 plantes fleuries sans entretien.

Elle prospère dans les sols bien drainés et riches en matière organique, et préfère un emplacement ensoleillé ou partiellement ombragé. Bien que tolérante à la sécheresse une fois établie, elle apprécie un arrosage régulier pendant la saison de croissance pour encourager une floraison abondante l’année suivante. De plus, une couche de paillis autour de la base de la plante peut aider à conserver l’humidité du sol et à réduire les mauvaises herbes.

On peut couper les hampes défleuries en automne ou les laisser le temps que les mésanges mangent les graines. On peut aussi les conserver pour les bouquets séchés.

Si vous la cultiver en pot dans une région plus froide que le littoral, placez votre agapanthe dans un endroit ensoleillé et à l’abri des courant d’air, par exemple, contre un mur.

L’agapanthe en hiver

Sur le littoral l’agapanthe ne demande pas de soin particulier. Elle n’aime pas trop le gel mais en général cela ne la tue pas.

Si vous vivez dans une zone plus froide, pensez au voile d’hivernage si elle reste en terre. Sinon une agapanthe en pot se plaira dans une véranda ou une serre.

Agapanthe bleu ciel en bouton

Multiplication

Les agapanthes se ressèment volontiers toute seule. Il suffit donc de récupérer les petits plants. On peut aussi facilement la reproduire à partir de graines ou bien diviser une grosse plante pour en faire plusieurs petites.

Maladie de l’agapanthe

Je ne connais pas de maladie de l’agapanthe. Cependant un insecte ravageur a été signalé sur l’île de Bréhat, un petit moucheron diurne, la cécidomyie de l’agapanthe.

L’insecte pond dans les boutons et provoque des déformations de la fleur. Il faut couper et détruire les boutons atteints en les brûlant ou en les enfermant plusieurs jours dans un sac plastique hermétique.

Utilisations dans le Jardin

Le jardin en juillet - Agapanthes et Lavandes
Agapanthes et Lavandes

Plantez-la en massifs, en bordures ou en pots pour créer des points focaux , ou laissez-la pousser librement dans des plates-bandes pour un effet plus naturel. Ses fleurs font également d’excellents sujets pour les bouquets frais ou séchés, ajoutant une touche exotique aux arrangements floraux.

Le bleu des agapanthes se marrie bien avec une fleur très rouge comme des alstroemères, des hémérocalles ou des glaïeuls.

Agapanthes et alstroemères

Au sujet de l'auteur

Agnès

Agnès ♥ Blogueuse hyper active, je suis une passionnée de Déco, de DIY et de jardinage, toujours à la recherche de nouvelles inspirations et de choses à créer ♥

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.