Jardin

Rénover un escalier extérieur en traverses de chemin de fer

26 septembre 2018
rénover un escalier extérieur en traverses de chemin de fer

Re-construire l’escalier extérieur du jardin avec des traverses paysagères

Clairement, cet escalier était tout pourri. Les traverses étaient glissantes en hiver et on risquait de se prendre les pieds dans les énormes fissures dans le bois. Les traverses ne tenaient plus que par habitude et grâce aux nombreuses herbes et plantes qui poussaient autour et dedans!

J’ai fait faire plusieurs devis avec plusieurs niveaux de finitions. Les devis allaient de 2500 euros pour un bête escalier tout moche en béton jusqu’à 5000 euros pour un bête escalier en béton recouvert de pierres.

Au delà du coût, ce qui me gênait le plus était que toutes les entreprises souhaitaient commencer par arracher les superbes bruyères qui bordent l’escalier.

Il me semblait inutile et vraiment triste d’arracher ces belles bruyères sans doute anciennes qui n’avaient aucune chance de reprendre si on les replantaient. Les entreprises auraient tout de même facturé une replantation sans garantie de reprise.

Conclusion: et ben, on va faire soi-même!

L’escalier en traverses de chemin de fer et ses bruyères avant

je crois qu’il est temps de faire quelque chose…

rénover un escalier extérieur

 

Etape 1: les outils pour rénover un escalier de jardin

  • 2 personnes
  • 1 pied de biche
  • 1 niveau
  • Des traverses paysagères
  • Du béton
  • Des tire-fonds (2 par traverse)
  • Du gravier
  • Du sable
  • un géotextile (éventuellement)

rénover un escalier extérieur

Etape 2: enlever les vieilles traverses

Au pied de biche. Elles sont un peu lourde, il vaut mieux être deux pour les déplacer

rénover un escalier extérieur

 

Etapes 3: nettoyer et replacer les dalles

Il y avait des dalles déjà découpées sur la première marche. Comme je ne sais pas découper des dalles, je les ai nettoyées et replacées. J’ai acheté de nouvelles dalles de couleur proche pour les deux marches suivantes.

Les premières traverses sont callées par les dalles de la marche suivante. Il a fallu compléter certaines marches trop courtes avec du sable et du gravier bien tassé.

rénover un escalier extérieur

Une fois les dalles posées, j’ai ajouté du sable par dessus pour combler les interstices.

rénover un escalier extérieur

Voilà le résultat de la pose des premières marches

rénover un escalier extérieur

Etapes 3: Fixer les traverses suivantes

Pour que les traverses ne bougent pas, j’ai vissé deux tire-fonds dans chaque traverse. J’ai ensuite fait un trou sous la marche au niveau des tire-fonds que j’ai empli de béton. Cette méthode augmente le poids de la traverse et la fixe dans la terre.

Ensuite, sous la marche et devant la suivante, j’ai bétonné pour que la traverse repose sur un support dur et pour recouvrir le mélange sable/gravier de la marche.

rénover un escalier extérieur

 

rénover un escalier extérieur

 

rénover un escalier extérieur

 

L’escalier terminé

Au final cet escalier m’a coûté environ 400 euros, mais aussi 10 matinées à deux dont 3 ou 4 matinées pour aller chercher les matériaux.

Je remercie le jeune étudiant qui a bien voulu se lever tous les matins pour aider sa maman à refaire cet escalier.

 

rénover un escalier extérieur

C’est pas nickel mais c’est mieux, non?

Il ne durera peut être pas aussi longtemps qu’un escalier fait par un pro mais au moins je profiterai encore cet hiver de ces superbes bruyères!

Vous aimerez peut être aussi

18 Comments

  • Reply Harmonybis 29 septembre 2018 at 15 h 00 min

    La rénovation de tes marches d’escalier est très réussie,BRAVO. Plus rien à voir avec le précédent,c’est du bon boulot à quatre mains et vous pouvez en être fiers.C’est nettement plus esthétique et puis,on dirait du neuf. 😀

    • Reply Agnès 29 septembre 2018 at 15 h 48 min

      Oui, c’est neuf donc on dirait du neuf 😉
      merci. Bon weekend

  • Reply catherine 28 septembre 2018 at 12 h 36 min

    moi qui l’ai emprunté, je peux dire que c’est un escalier très fonctionnel et très bien fini, malgré ce que tu écris, Agnès! maintenant que tu fais un article sur cet escalier, je comprends mieux ta “fierté” toute légitime, il est vraiment réussi!
    un gros boulot, mais si pratique et bien moins dangereux que le précédent!!
    bravo à toi et à ton fiston..
    bises, à bientôt
    miam, les noix!

    • Reply Agnès 28 septembre 2018 at 12 h 38 min

      Merci Catherine! Bonne journée sous le soleil.

  • Reply Jean Claude Divet 28 septembre 2018 at 11 h 52 min

    Agnès c’est magnifique. Bravo !!

    • Reply Agnès 28 septembre 2018 at 11 h 55 min

      Merci Jean-claude. c’est vrai que pour quelqu’un qui n’y connait rien à la maçonnerie, je me suis pas trop mal débrouillée…Enfin, on verra à la fin de l’hiver si l’escalier est toujours là 😉

      • Reply Jean Claude Divet 28 septembre 2018 at 12 h 18 min

        Je peux te dire qu’il ne bougera pas. En tant que cheminot à la retraite je t’affirme que les traverses de chemin de fer sont quasiment résistantes à vie. Si ton support a été fait correctement ça ne bougera pas. Pour manipuler les traverses il faut être plusieurs pour éviter de se faire mal aux lombaires par exemple. Non ?

        • Reply Agnès 28 septembre 2018 at 12 h 45 min

          Ce sont des “fausses” traverses. La ré-utilisation des traverses de chemin de fer (les vraies) est interdite maintenant parce qu’elles sont traitées. Celles que j’ai utilisées sont plus légères et je peux les porter seule si elles sont sèches. Par contre, celles que j’ai enlevées, oui, quand elles étaient encore entières il fallait être deux. Mais le plus lourd et le plus difficile à déplacer, ce sont les sacs de bétons. Je ne comprends pas pourquoi il n’existe pas de sac de 20Kg avec des poignées. Maintenant, il y a autant de petites femmes à faire du bricolage que de grands hommes costauds! Les marchands de matériaux ne pensent pas à nous.

  • Reply Caro Lys 28 septembre 2018 at 9 h 35 min

    Franchement du très beau travail, tu peux être fière et je suis sûre que tu as fait une belle économie!
    Quand on pense ce que ça coûte par un pro…
    Belle journée!

    • Reply Agnès 28 septembre 2018 at 10 h 25 min

      On y a passé beaucoup de temps et le coût de la main d’oeuvre est élevé donc c’est normal qu’un pro coûte cher. bonne journée à toi aussi.

  • Reply christine 27 septembre 2018 at 14 h 25 min

    coucou Agnès,
    zut de flute, je ne sais pas pourquoi je ne reçois pas ta newsletter, scrongneugneu
    tu as fait du beau travail, maintenant tu peux profiter
    belle et douce journée

    • Reply Agnès 27 septembre 2018 at 17 h 19 min

      Coucou Christine, c’est peut être parce qu je ne l’envoie que le vendredi, la newsletter? mais celle de la semaine dernière tu l’as bien reçue? sinon, elle est peut être dans les spams;

  • Reply shuki 27 septembre 2018 at 10 h 20 min

    Vraiment du beau travail et qui sécurise vraiment l’entrée de la maison. D’autant que l’économie est vraiment réelle sans parler de la conservation des bruyères. Bravo à tous les deux ! Bonne fin de semaine, Shuki

    • Reply Agnès 27 septembre 2018 at 11 h 31 min

      Merci; Bonne fin de semaine à toi aussi.

  • Reply Des Pensées au Jardin 26 septembre 2018 at 12 h 49 min

    Bravo à tous les deux . C’est une belle réussite cet escalier !!! Profites en bien, avec cet été indien😊. D🍃

    • Reply Agnès 26 septembre 2018 at 13 h 02 min

      Merci! c’était du travail mais au moins maintenant on est tranquille pour un moment.

  • Reply marie des vignes 26 septembre 2018 at 12 h 43 min

    Bonjour un travail mais le résultat est très bien. Bonne journée Amitiés MTH

    • Reply Agnès 26 septembre 2018 at 12 h 46 min

      c’est nettement mieux qu’avant. On n’a plus peur de tomber maintenant! merci

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :