Jardin

La culture du basilic en hiver : potager d’intérieur

26 janvier 2021
Faire pousser du basilic en hiver

(Cet article contient des liens affiliés)

La culture du basilic est assez simple.

Avant d’expliquer comment je cultive le basilic en hiver, voyons déjà les bases pour le printemps:

1 – On sème en intérieur quelques graines au chaud à la maison au printemps et quand ils sont assez grands, on les rempote dans des pots plus grands et on les installent à l’ombre sur le balcon ou la terrasse.

2 – Si on n’a pas de balcon, une pièce lumineuse, près de la fenêtre mais jamais en plein soleil et on gardera son pot plusieurs mois.

3 – On peut aussi les planter en extérieur, en serre ou en tunnel suivant le climat de chacun.

4 – Si on ne veut pas s’embêter à semer, on achète directement un petit pot dans le commerce. On le rempote. On lui donne de bonne condition de vie et le tour est joué.

Jusque-là tout va bien ! C’est pas compliqué !

Mais en hiver ? Le plant de basilic n’aime pas du tout les températures froides. Il faut donc le rentrer.

Oui, le plant survit en intérieur en hiver, mais si on en consomme, il ne pousse pas, faute de lumière.

J’en ai assez de manger des pizzas sans basilic !

Moi

La solution pour manger du basilic en hiver : l’éclairage artificiel

Culture des aromatique basilic en hiver
La potager d’intérieur de chez Smartwares

Les fabricants proposent de plus en plus de ces petites boites appelées « potager d’intérieur » avec éclairage LED.

Ces systèmes permettent d’éclairer les plantes dans un appartement sombre ou tout simplement en hiver.

La lumière est censée être suffisamment puissante pour permettre des semis.

Bon, pour les semis, la lumière ne fait pas tout. Il faut aussi la chaleur.

Enfin, bref, j’ai décidé de tester un de ces potagers d’intérieur sur un pot de basilic acheté dans le commerce.

Potager d'intérieur
La potager d’intérieur de chez Smartwares

Test du potager d’intérieur de chez Smartwares

1 – Il n’est pas très cher : moins de 50 euros. Pour commencer cela me semble être un investissement raisonnable. Si c’est juste pour faire pousser du basilic, évidemment, ça fait cher la feuille. Mais d’un autre côté, les bouquets de basilic frais ne sont pas donnés non plus en hiver.

Et puis, j’espère y faire pousser aussi autre chose comme de la coriandre que je consomme en toutes saisons et qui n’aime pas le gel.

Je pense que les plantes succulentes devraient aussi apprécier cet éclairage

2 – Le montage est un peu déroutant mais en appuyant très fort tout fini par s’emboiter

3 – La boite est jolie. L’esthétique a été bien travaillé et c’est un bel objet pour la cuisine ou même le salon.

4 – La présence d’un timer. Contrairement à ce que disent les commentaires sur le site marchand, le potager dispose bien d’une minuterie. Mais elle n’est pas paramétrable. On allume une fois en se levant le matin et la lumière s’éteint d’elle-même 16 heures plus tard et cela pendant 8 heures. Puis le lendemain, elle se rallume toute seule. La notice indique que 16 heures est le temps idéal pour faire germer et pousser nos plantes. La consommation est censée être très faible. D’ailleurs ce ne sont pas des ampoules mais d’étranges petites diodes carrées.

5 – Au final, un bon rapport qualité/prix. C’est joli. Les lampes éclairent bien. Le basilic pousse.

Je vous conseille ces articles

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :