Pesticides: que dit la réglementation concernant l’épandage - Esprit Laïta
Jardin

Pesticides: que dit la réglementation concernant l’épandage

23 mai 2017
jardin en hiver

Pesticides: que dit la réglementation concernant l’épandage près des habitations ?

Mise à jour de l’article au 24/04/2018 en bas de page

Que dit la loi sur les pesticides ?

Les agriculteurs peuvent–ils épandre n’importe quoi, n’importe quand ? Quelles sont les distances à respecter pour épandre un pesticide? Que dit la loi concernant la distance d’épandage près des maisons et des écoles ?

Revenons à l’origine de mes interrogations :

Samedi, il fait beau et comme il a plu ces derniers jours, il faut entretenir un peu les alentours du potager. C’est alors que je vois l’agriculteur du coin, qui a semé sur une parcelle qui longe mon terrain, arrivé pour traiter. Ce jour-là, le vent est fort. A vu de nez, je dirais dans les 30 à 40 km/h.

Il ne va tout de même pas traiter en plein vent ? Un samedi, alors que tout le monde est dans son jardin ou sur sa terrasse? Et puis, c’est la troisième fois en moins de 10 jours!

Traité avec quoi ?

Je fuis évidemment tout de suite; j’enferme mon chien, je demande aux enfants de fermer les fenêtres. Le vent pousse le produit directement vers notre maison. Impossible de rester dans le jardin, l’odeur est trop forte et donne des maux de tête.

Mais que dit la réglementation en matière d’épandage?

Pour résumer l’article de l’humanité:

– Aucune distance limite par rapport aux habitations de personnes en bonne santé.

– Interdiction d’aller sur une parcelle de 6 à 48 heures après pulvérisation : Et comment je fais, moi, pour savoir ce que le monsieur a pulvérisé ? ça veut dire que par prudence pendant deux jours, je ne dois pas aller dans mon jardin ! C’est ce que j’ai fait car pendant deux jours l’odeur était trop forte. (ces délais devraient être assouplis dans la nouvelle loi)

– Ne pas traiter à moins de 5 mètres des cours d’eau. 5 mètres ???? On se moque de nous ou quoi ??? Comment considérer 5 mètres comme une protection suffisante pour les cours d’eau ?

Pesticides, il est interdit de les pulvériser n’importe où et n’importe …

il y a 6 jours … La France est championne d’Europe de pulvérisation de pesticides avec 5,4 kg pulvérisé par an et par hectare (3 kg en moyenne en Europe) et …

WWW.HUMANITE.FR

Dans cet article de notre-planete.info, la conclusion est claire : la réglementation est nulle, elle n’évolue pas depuis un bon bout de temps (2006), le ministère de l’agriculture freine des 2 pieds et jamais aucun agriculteur n’a été condamné pour non-respect de la réglementation existante.

Que dit la loi sur l’épandage de pesticides près d’habitations …

Que dit le nouvel arrêté sur l’épandage de pesticides près des habitations ? … Résultat : aucune zone tampon n’a été définie pour protéger les riverains. … Et la liste est longue comme l’illustre le site http://victimes-pesticides.fr qui recense …… ://www.notre-planete.info/actualites/4534-epandage-pesticides-riverains- maisons

WWW.NOTRE-PLANETE.INFO

Dès lors, une question se pose : Pourquoi ?

D’étude en étude, je crois que tout le monde a compris que les pesticides sont dangereux pour la santé de l’homme et détruisent le monde vivant (où sont passés les insectes qui s’écrasaient sur nos parebrises il y a encore 10 ans ?).

La semaine dernière, il y avait en dernière page de Ouest France, un article édifiant sur un agriculteur passé au bio. Il a fallu que le monsieur ait un cancer pour comprendre que son métier était dangereux et qu’au moment où il s’empoisonnait, il empoisonnait aussi sa famille, les riverains, les consommateurs.

Rencontre. Après son cancer, Noël a dit adieu aux pesticides

12 mai 2017 … Pourtant, du jour au lendemain, Noël Rozé a pris ce virage radical. Pour sauver sa peau à la … Ouest-France, toute l’actualité locale et internationale. Rechercher . Monde – … Rencontre. Après son cancer, Noël a dit adieu aux pesticides. Modifié le … Facebook; Twitter; Google+; Lire le journal numérique.

WWW.OUEST-FRANCE.FR


Faut-il donc attendre d’avoir le cancer pour se mettre à réfléchir?

Alors Pourquoi ? Que dit la FNSEA si prompte à bloquer les routes quand elle n’est pas contente ? Que propose le ministère de l’agriculture ? Que votent nos députés ? que dit l’Europe ?

L’Europe s’apprête à renouveler son autorisation au Glyphosate (herbicide considéré comme cancérigène pour l’homme ). Ils hésitent entre une autorisation pour 10 ou pour 15 ans. (c’est sans doute du glyphosate que mon voisin a pulvérisé ce week-end)

2018: Après la décision de l’Union européenne en novembre 2017 de renouveler pour cinq ans la licence de l’herbicide, Emmanuel Macron a promis une interdiction en France d’ici trois ans.

Glyphosate : une nouvelle autorisation fait déjà réagir

il y a 6 jours … Glyphosate : une nouvelle autorisation fait déjà réagir … notamment les commissaires Vella (environnement) et Vestager (concurrence).

WWW.OUEST-FRANCE.FR


Que faire pour se protéger ?

– Habiter en ville. Attention certaine ville utilise encore des pesticides

– Planter des haies hautes et larges autour de son jardin

– Signer la pétition de Générations Futures :

M le Ministre de l’Agriculture, protégez les citoyens de pesticides

Petitioning M Ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll … La santé de millions de français est menacée par les pulvérisations de pesticides ! Exigez … Rien sur la protection des riverains des zones cultivées! Les … Start a petition today to change something you care about. ….. Petitions promoted by other Change.org users.

WWW.CHANGE.ORG


– Agir au sein d’une association comme générations futures :

generations-futures.fr/. J’imagine qu’il en existe d’autres.

 

Quoi de neuf en une année au sujet des pesticides?

Et bien, rien. Ou si peu. On peut dire qu’il y a une légère prise de conscience de l’ampleur du problème de la part des autorités et de la FNSEA.

L’appel des 15 000 scientifiques sur l’état de la planète en Novembre 2017, y est peut être pour quelque chose.

Les distances d’épandage n’ont pas évolué. En fait, c’est un non-sujet, personne n’en parle.

Si vous voulez découvrir le bla-bla de la FNSEA (article de 2018):

Timide avancées sur le front des pesticides

La loi issue des Etats généraux de l’alimentation présentée le 31 janvier n’aborde que marginalement la question de la réduction des pesticides. Un plan général est annoncé pour la fin du premier trimestre.

Sciences et Avenir

 

L’interdiction de l’utilisation des insecticides de la famille des néonicotinoïdes, adoptée à l’origine par les députés en 2015 puis supprimée par les sénateurs en 2016, devrait entrer en vigueur. Utilisés dans l’agriculture et considérés comme « tueurs d’abeilles » (connus notamment sous les marques Gaucho ou Cruiser), ces insecticides devraient être interdits le 1er septembre 2018. Une dérogation est toutefois possible jusqu’au 1er juillet 2020.

Pour le glyphosate,  l’Union européenne en novembre 2017 a renouvelé  son autorisation pour cinq ans. Emmanuel Macron a promis une interdiction en France d’ici trois ans.

Mais la FNSEA continue d’affirmer qu’interdire le glyphosate d’ici trois ans est un délai intenable.

 

Allez, bon jardinage!

 

 

You Might Also Like

6 Comments

  • Reply Henri 29 juin 2018 at 21 h 25 min

    Bonjour,
    C’est bien de faire des articles sur les pesticides et la campagne … Personnellement j’ai arrêté de prendre l’article au sérieux a partir du moment ou j’ai lu ceci : « Et puis, c’est la troisième fois en moins de 10 jours! » Surtout avec un 30 ou 40km/h de vent…

    Certes il y a des agriculteurs absolument pas raisonnable. Cependant ces pratiques sont sans intérêt et interdites… Qui irai traiter avec autant de vent ? Tout le produit part n’importe ou sauf sur les plantes… Au prix des produits l’agriculteur n’a aucun intérêt a le faire. Il est aussi interdit de traiter a plus de 19km/h soit 3 sur l’échelle de Beaufort. Donc en tant que riverain il vous suffit de faire constater l’effraction et croyez moi qu’au prix de l’amande l’agriculteur ne fera pas l’erreur deux fois.

    Bien souvent il faut faire de la communication positive avec son voisin agriculteur. Comme par exemple qu’il vous prévienne par sms de son prochain traitement, des DRE etc… C’est en communicant que l’on y arrive, et non en restant chacun derrière son mur.
    Je suis viticulteur, tous les voisins nous embêtes par rapport aux produit et traitements, par contre a l’heure de l’apéro tout le monde dit « Santé !! » Cherchez l’erreur…

    • Reply Agnès 30 juin 2018 at 11 h 33 min

      Bonjour, je comprends votre réaction si vous avez des pratiques raisonnables. Mais je ne suis pas une menteuse. Ce que je raconte s’est réellement passé et en effet, comme vous, je me suis demandée pourquoi l’agriculteur gaspillait ainsi des produits coûteux. Et en effet, le produit c’est répandu partout dans mon jardin et la nature alentour. Ensuite, pour constater une infraction il faut faire venir un huissier. Il ne faut pas plus de 15 min pour traiter le champ. Combien de temps pour faire venir l’huissier? La seule solution est de faire évoluer les lois, de faire évoluer nos modèles agricoles et pour ça il y a le vote! et on « vote » aussi en faisant nos courses. je ne sais pas ce que vos voisins boivent à l’apéro mais moi, je fais attention à ce que je mange et à ce que je bois. Bonne journée Henri. Et continuez à faire du bon vin. On aime ça! 😋

  • Reply My Green Karma 6 juillet 2017 at 20 h 25 min

    Un véritable fléau. Mes parents sont apiculteurs ( enfin des gardiens de l’espèce plutôt car ne récolte presque pas de miel, ne font pas de gelée royale ) et les vignes qui les entourent sont traitées avec on ne sait quoi et c’est généralement l’hécatombe quelques jours après.

    • Reply Agnès 7 juillet 2017 at 10 h 58 min

      Je crois que les lobbies de l’agro-chimie sont malheureusement très puissants. A croire que ces gens là ne mangent pas et ne tombent jamais malade!

  • Reply Mademoizellezou 24 mai 2017 at 17 h 21 min

    Et moi qui rêve d’aller vivre à la campagne! Il y a campagne….et campagne! Pas cool du tout ton voisin! En ville, je râle déjà après le mien de voisin qui traite ses buis au chimique alors qu’il existe un produit bio très efficace…pas de pot un haut mur nous sépare, mais son buis est plus haut et surplombe mon jardin. Résultat je ne peux plus utiliser mon compost qui se trouve en dessous (tout au moins dans le potager) et même si je déplaçais mon compost, sa cochonnerie de produit se disperse partout…
    Bonne soirée et bon courage avec ton voisin!
    Véro

    • Reply Agnès 31 mai 2017 at 21 h 03 min

      A la campagne, il faut faire bien attention où on s’installe. On n’y pense pas forcément au moment d’acheter la maison de ses rêves. mais il vaut mieux faire des compromis sur la maison et avoir un environnement sain. Pour ton voisin, je crois que bientôt les pesticides seront plus difficiles d’accès pour les particuliers qui eux ne font pas de lobbying. Alors patience…merci pour ton commentaire et pardon pour ma réponse tardive.

  • Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :