Décoration

Coloquinte : une courge pour la déco

Les coloquintes et les courges pour la décoration de la maison

C’est quoi une coloquinte ?

Ce qu’on appelle coloquinte, c’est toutes les petites courges décoratives  non comestibles.

Bon, sur le marché, j’en ai vu certaines que je qualifie de coloquintes et que je ne mange pas. Pourtant d’après le producteur ces petites courges qui ressemblent à des oranges peuvent se cuisiner.

J’aime bien les coloquintes et quand j’ai vu un sachet de graines pour quelques centimes dans ce supermarché qui fait des promos chaque semaine, j’ai saisi l’occasion.

Ces petites courges colorées et de formes bizarres font partie de mon imaginaire d’enfant. Il y a eu pendant longtemps de jolies coloquintes à la maison. Et puis elles ont disparues. Sans doute démodées comme le macramé et les terrariums.

Eh bien, c’est dommage ! Parce ce que ça pousse super bien, c’est marrant à récolter et ça met de la couleur dans la maison tout l’hiver.

coloquintes et photophore

Comment cultiver la coloquinte?

Au vu de l’été bien sec et chaud que nous avons eu, je peux dire qu’elles ne sont pas exigeantes.

1 – Je les ai semées d’abord en godet en avril

2 – Plantées au jardin parmi les fleurs en mai-juin

3 – Je les ai un peu arrosées le temps qu’elles commencent à pousser

3 – Je les ai aidées à grimper sur la clôture

4 – Je les ai regardées pousser

5 – Ma princesse les a récoltées à partir de septembre

En plus d’être jolies, elles ont un gros avantage : le liseron de les aiment pas

A lire : Se débarrasser du liseron

J’avais déjà remarqué que le liseron est moins à l’aise lorsque la terre est déjà occupée par d’autres plantes.

Comment cultiver des coloquintes

Le liseron est réputé aimer les terres riches en azote. Et les courges aiment les terres riches (tout court, pour ce que ça veut dire !?). Est-ce que la courge puise l’azote avant le liseron ou bien est-ce simplement l’effet couvrant des grandes feuilles qui gênent la croissance du liseron ? Je ne sais pas. Mais là où il y a des courges, il y a moins de liseron.

panier de coloquintes

 

Comment conserver les coloquintes ?

Il faut les ramasser bien mûres, lorsque les feuilles sont sèches. Il vaut mieux leur laisser un bout de tige assez long parce que c’est par là qu’elles pourrissent. Certaines perdent leur tige en se détachant d’elles-mêmes du plant.

Puis il faut les conserver dans un endroit sec et aéré. J’ai exposé les miennes régulièrement au soleil d’automne jusqu’à ce que la queue soit bien sèche.

Enfin, place à la déco.

Comment utiliser la coloquinte dans la déco?

C’est surtout le nombre qui donne un effet sympa.

J’ai essayé de les utiliser en déco en extérieur mais elles pourrissent rapidement.

escalier d'automne déco coloquintes

Elles sont belles dans un panier, une cagette ou un seau en zinc. On peut les mettre aussi dans une coupe à fruit (mais là ça fait carrément 70 !)

On peut les peindre, les transformer en photophore…

décorer le salon et la cheminée avec des coloquintes et courges

Sous notre toit

 

Sunset.com

 

bhg.com

 

Handmade Charlotte 

 

The Merrythough

Vous aimerez peut être aussi

4 Comments

  • Reply marie des vignes 4 décembre 2018 at 20 h 56 min

    Bonsoir Super beau tout ce que l’on peut faire avec ces coloquintes, de bonnes idées Merci Amitiés MTH

    • Reply Agnès 5 décembre 2018 at 7 h 01 min

      Merci! Bonne journée.

  • Reply Nathalie 4 décembre 2018 at 19 h 14 min

    Moi qui compte planter des graines de coloquintes pour ne plus à avoir à les acheter, tu viens de tout m’expliquer, nickel 🙂 Je vais te suivre à la lettre !! Mes coloquintes ont fait : Halloween, préparation de Noël en rose et maintenant elles sont dans le jardin !!! L’année prochaine je les utiliserai aussi pour une déco d’automne ! Multi usages ces petites courges !!!
    Bonne soirée Agnès 🙂

    • Reply Agnès 4 décembre 2018 at 20 h 41 min

      Salut Nathalie. Je crois qu’on peut les conserver plus d’un an quand elles sont bien sèches.Bonne soirée à toi aussi.

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :