Jardin

Adapter le jardin au changement climatique: 12 vivaces sans arrosage

L’été sera long, l’été sera chaud

Des plantes fleuries pour un jardin sec

Il faut se faire une raison, la Bretagne n’est plus ce qu’elle était. Les oliviers se couvrent de fruits, les cactus ne pourrissent pas en terre et les fleurs d’hortensias grillent au soleil.

La pelouse est encore toute jaune par endroit et je me dis qu’une partie des plants qui jusqu’ici poussaient bien sur nos terres acides et humides sont condamnées à disparaitre.

Nous devons bien sûr, chacun à son échelle, tenté de limiter le réchauffement par exemple en partant moins loin en vacances (trop tard, j’ai déjà acheté les billets…c’est pas bien !) ou voir le côté positif : nous mangerons bientôt des olives !

Ceci dit, j’en ai assez de consommer autant d’eau et de passer autant de temps à arroser mes plantes. Le jardin va donc devoir s’adapter au nouveau climat.

Je réfléchis donc aux plantes qui demandent peu ou pas d’arrosage. Voici ma petite sélection.

La lavande

Les lavandes poussent vraiment très bien par ici. Elles grossissent vite, fleurissent longtemps et parfument le jardin en été et aussi en hiver pour certaines variétés. Parfois les feuilles sentent aussi fort que les fleurs.

Les hémérocalles

Les hémérocalles sont merveilleuses. Il en existent de monbreuses variétés et de couleurs variées allant du jaune pâle au rose fuschia en passant par toute sorte de orange. Elles sont parfois bicolores, plus ou moins grandes et avec des pétales dentelés. Une fois bien installées, elles font de grosses touffes. On a juste à couper les tiges sèches en été car elles fleurissent fin juin. Elles fleurissent relativement longtemps losque la touffe est bien fournies.

 

Les hellébores

On les adorent car elles sont les premières à fleurir en janvier et parfois même en décembre. Ici, elles font de grosses feuilles qui restent bien vertes en été. Elles jouent le rôle de couvre sol et il me semble bien que je ne les arrosent pas!

hellébores sans arrosage

Les Euphorbes

Je n’en ai pas au jardin en ce moment. Je les mets donc dans la liste sans être certaines à 100% qu’elles n’ont pas besoin d’eau. Mais j’ai remarqué qu’elles reviennent souvent sur les photos de jardins méditerranéens que l’on voit dans les magazines. Je leur donnerai donc leur chance cette année.

Les bruyères

Les bruyères typiquement bretonnes pousent encore très bien par ici. Je ne les arrosent jamais. Elles redoutent simplement le gel de printemps au moment où elles font leurs nouvelles pousses et donc leurs fleurs pour l’hiver suivant. Les abeilles les adorent!

 

Le thym

On relègue souvent le thym au potager alors qu’il est très beau en fleur et les abeilles l’aime beaucoup. Si on le taille correctement, il a tout à fait sa place dans les bordures et les massifs. Le thym est une plante méditerranéenne et ne nécessite pas d’arrosage.

Les sedums

Il y en a de toutes sortes. Des petits et des grands, qui fleurissent en été ou en automne. Ceux qui sont particulièrement interressants pour un jardin fleuri ce sont les grands sedums. Ils aiment le soleil et fleurissent d’un rose plus ou moins foncé à partir de septembre. Faciles à bouturer, on peut en mettre partout au jardin. Certains ont même un feuillage pourpre.

 

Les pavots de Californie

Je ne sais pas si le pavot de Californie est réellement vivace mais dans mon jardin , il semble bien vivre au moins 2 ans. On jette quelques graines négligeamment et quelques mois plus tard, on a des plantes. Ensuite, il suffit de nettoyer un peu autour car s’il n’a pas assez de place il prend une drôle de forme. D’année en année, il se ressème seul ou bien on peut lui donner un petit coup de main en récoltant les graines.

plantes sans arrosage pavot de californie

 

L’achillée

L’achillée est une plantes sauvages qu’on trouve facilement dans les champs et au bord des routes. Souvent, elle s’invite au jardin. Il faut la laisser pousser puisqu’elle s’y plaît. Je la connais en trois coloris (en version sauvage): rose très pâle, presque blanc, rose un peu plus soutenu et jaune.

 

Les agapanthes

Maintenant un grand classique des rond points et des jardins bretons. L’agapanthe se plaît au bord de mer et ne craint pas le sel. J’arrose les miens mais les plantes que j’oublie semblent se porter aussi bien que celles que j’arrose.

 

L’onagre

Comme l’achillée, elle arrive souvent toutes seule au jardin. Elle s’installe au fond du jardin dans un coin oublié ou bien dans les escalier entre deux marches. Elle aime le soleil. L’onagre fleurit en fin de journée, à la tombée de la nuit. Si on est patient on peut observer les fleurs s’ouvrir. Le jaune vif ressort bien dans la pénombre et le parfum de la fleur attire les papillons de nuit.

oangre vivace sans arrosage

 

Le myosotis

La plante à tout faire du jardin. Comme l’achillée et l’onagre, le myosotis est sauvage. En hiver il recouvre le terre pour ne pas la laisser nue et ne pas laisser la place aux mauvaises herbes. Au printemps il fleurit puis égraine. Ensuite, je l’arrache pour laisser la place aux autres végétaux car elle est un peu envahissante.

myosotis vavice sans arrosage

 

Les muscaris

Le muscaris, ce petit bulbe bleu est tout terrain. Il égraine facilement et forme rapidement un tapis serré. Il pousse volontiers au pied d’un muret et soulève le goudron de l’allée sans difficulté. J’en ai vu survivre dans des pots non percés et sans aucun arrosage: il ne craint ni d’être noyer, ni d’avoir soif.

bulbe sans arrosage pour jardin sec

Vous aimerez peut être aussi

1 Comment

  • Reply lulu 18 décembre 2018 at 14 h 35 min

    Je te conseille le livre “vivaces sans arrosage” https://www.editions-ulmer.fr/editions-ulmer/vivaces-sans-arrosage-les-plus-belles-plantes-vivaces-pour-les-situations-seches-et-ensoleillees-563-cl.htm
    Je l’ai lu et il est très intéressant pour essayer de créer des massifs qui ne nécessitent aucun arrosage.
    Bises.

  • Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :