Jardin

Adapter le jardin au changement climatique: 22 vivaces sans arrosage

22 plantes vivaces fleuries pour un jardin sec et chaud en été mais plutôt humide et parfois froid en hiver.

Avec le réchauffement climatique nous devons tous adapter nos jardins aux changements. S’il fait plus chaud et sec en été, dans de nombreuses régions il fait toujours froid l’hiver et parfois encore plus humide qu’auparavant.

Une des meilleures solutions sur le long terme peut être d’avoir une serre de jardin durable, comme les serres en verre ACD, leader Européen et meilleur rapport qualité/prix. La serre permet de conserver les plantes qui aiment les fortes chaleurs mais pas l’humidité hivernale. Une serre crée un microclimat, ce qui protège nos plantes contre les intempéries, les UV et les insectes ravageurs. De plus, les serres en verre permettent de vraiment profiter de nos plantes toute l’année. Il n’y a rien de plus sympa que de passer du temps dans son jardin d’hiver. 

Photo ma-serre-en-verre.shop

Mais l’idéal reste de ne pas manipuler les plantes et quelles puissent rester à l’année en terre au jardin. Elles doivent donc résister aux hivers froids et humides.

Je vous propose donc ici des plantes vivaces qui résistent aux été secs mais aussi aux hivers froids et humides.

Il faut se faire une raison, la Bretagne n’est plus ce qu’elle était. Les oliviers se couvrent de fruits, les cactus ne pourrissent pas en pleine terre et les fleurs d’hortensias grillent au soleil.

La pelouse est encore toute jaune par endroit et je me dis qu’une partie des plants qui jusqu’ici poussaient bien sur nos terres acides et humides est condamnée à disparaitre.

Nous devons bien sûr, chacun à son échelle, tenter de limiter le réchauffement par exemple en partant moins loin en vacances (trop tard, j’ai déjà acheté les billets…c’est pas bien !) ou voir le côté positif : nous mangerons bientôt des olives !

Ceci dit, j’en ai assez de consommer autant d’eau et de passer autant de temps à arroser mes plantes. Le jardin va donc devoir s’adapter au nouveau climat.

Je réfléchis donc aux plantes qui demandent peu ou pas d’arrosage. Voici ma petite sélection de plantes qui résistent bien à la sécheresse mais qui ne gèlent pas en hiver : des vivaces sans arrosage!

Si vous cherchez aussi des arbustes à fleurs sans arrosage, voici mon article; 18 arbustes sans arrosage.

1 – La lavande

Les lavandes poussent vraiment très bien par ici. Elles grossissent vite, fleurissent longtemps et parfument le jardin en été et aussi en hiver pour certaines variétés. Parfois les feuilles sentent aussi fort que les fleurs.

Aucun arrosage en 2022! Elles souffrent parfois un peu de l’humidité mais leur principal ennemi, ce sont les chats qui aiment y marquer leur territoire.

lavande - vivace sans arrosage

2 – Les hémérocalles

Les hémérocalles sont merveilleuses. Il en existe de nombreuses variétés et de couleurs variées allant du jaune pâle au rose fuchsia en passant par toute sorte de orange. Elles sont parfois bicolores, plus ou moins grandes et avec des pétales dentelés. Une fois bien installées, elles font de grosses touffes. On a juste à couper les tiges sèches en été car elles fleurissent fin juin. Elles fleurissent relativement longtemps lorsque la touffe est bien fournie.

La touffe disparait parfois en hiver, il faut alors la recouvrir de paillis pour éviter que des herbes sauvages s’installent et marquer son emplacement avec des petits tuteurs. Une fois que les premières poussent apparaissent, il n’y a plus rien à faire. L’hémérocalle ne laissera la place à aucune autre plante.

Je les arrose un peu pendant la floraison en juin et puis plus du tout ensuite. Elles ont bien résistées à la canicule 2022 et supportent sans problème l’humidité de l’hiver.

vivaces sans arrosage

3 – Les hellébores

On les adorent car elles sont les premières à fleurir en janvier et parfois même en décembre. Ici, elles font de grosses feuilles qui restent bien vertes en été. Elles jouent le rôle de couvre sol et il me semble bien que je ne les arrose pas!

hellebore sans arrosage

Mise à jour 2023: la canicule de 2022 a mis a rude épreuve les hellébores. Elles sont plantées en plein soleil, en terrasse, là où les températures sont montées plusieurs jours à 50°C. J’ai donc du les arroser un peu. Mais en ce janvier 2023, elles sont superbes!

4 – Les Euphorbes

Je n’en ai pas au jardin en ce moment. Je les mets donc dans la liste sans être certaine à 100% qu’elles n’ont pas besoin d’eau. Mais j’ai remarqué qu’elles reviennent souvent sur les photos de jardins méditerranéens que l’on voit dans les magazines. Je leur donnerai donc leur chance cette année.

Vivaces sans arrosage
Vivaces sans arrosage

Mise à jour:

J’ai installé au jardin plusieurs euphorbes et , en effet, elles tiennent bien l’été . Du coup , cette année, j’en ai installé 4 supplémentaires. Toutefois elles ne semblent guère apprécier l’humidité de l’hiver. A installer donc en terre drainante.

5 – Les bruyères

Les bruyères typiquement bretonnes poussent encore très bien par ici. Je ne les arrose jamais. Elles redoutent simplement le gel de printemps au moment où elles font leurs nouvelles pousses et donc leurs fleurs pour l’hiver suivant. Les abeilles les adorent!

Mise à jour 2023:

Mes belles bruyères ont énormément soufferts de la canicules 2022. Elles n’ont pas eu une goutte d’eau et environ 1/3 d’entre elles sont mortes ( j’espère qu’elles vont repousser du pied). Quant aux survivantes, elles sont vraiment laides en ce mois de janvier 2023. Les pousses du printemps 2022 et donc les fleurs de cette année ont grillées au soleil. Je vais tenter de les tailler tôt pour favoriser le repousse. Et donc, je les arroserai un peu avant les interdictions pour qu’elles tiennent jusqu’aux pluies de novembre.

C’est vraiment triste car elles sont une source importante de nourritures pour les abeilles en hiver.

vivaces sans arrosage

6 – Le thym

On relègue souvent le thym au potager alors qu’il est très beau en fleur et les abeilles l’aime beaucoup. Si on le taille correctement, il a tout à fait sa place dans les bordures et les massifs. Le thym est une plante méditerranéenne et ne nécessite pas d’arrosage.

7 – Les sedums

Il y en a de toutes sortes. Des petits et des grands, qui fleurissent en été ou en automne. Ceux qui sont particulièrement intéressants pour un jardin fleuri ce sont les grands sedums. Ils aiment le soleil et fleurissent d’un rose plus ou moins foncé à partir de septembre. Faciles à bouturer, on peut en mettre partout au jardin. Certains ont même un feuillage pourpre.

Les sedums sont les grands vainqueurs des périodes de canicule.

vivaces sans arrosage

8 – Les pavots de Californie

Je ne sais pas si le pavot de Californie est réellement vivace mais dans mon jardin , il semble bien vivre au moins 2 ans. On jette quelques graines négligemment et quelques mois plus tard, on a des plantes. Ensuite, il suffit de nettoyer un peu autour car s’il n’a pas assez de place il prend une drôle de forme. D’année en année, il se ressème seul ou bien on peut lui donner un petit coup de main en récoltant les graines.

Les plants se sont toutefois totalement desséchés lors de la canicule 2022. Mais je sais qu’il reviendront l’an prochain et peut être même dès la fin de l’été.

vivaces sans arrosage

9 – L’achillée

L’achillée est une plante sauvage qu’on trouve facilement dans les champs et au bord des routes. Souvent, elle s’invite au jardin. Il faut la laisser pousser puisqu’elle s’y plaît. Je la connais en trois coloris (en version sauvage): rose très pâle, presque blanc, rose un peu plus soutenu et jaune.

J’en ai installer des variétés botaniques en orange. Elles se tiennent mieux que les plantes sauvages et sont plus grandes.

10 – Les agapanthes

Maintenant un grand classique des rond points et des jardins bretons. L’agapanthe se plaît au bord de mer et ne craint pas le sel. J’arrose les miens mais les plantes que j’oublie semblent se porter aussi bien que celles que j’arrose.

Elles ont résisté à la canicule de 2022. Elles patientent simplement, les fleurs ne s’ouvrent pas, en attendant des températures plus clémentes.

vivaces sans arrosage

11 – L’onagre

Comme l’achillée, elle arrive souvent toute seule au jardin. Elle s’installe au fond du jardin dans un coin oublié ou bien dans les escaliers entre deux marches. Elle aime le soleil. L’onagre fleurit en fin de journée, à la tombée de la nuit. Si on est patient on peut observer les fleurs s’ouvrir. Le jaune vif ressort bien dans la pénombre et le parfum de la fleur attire les papillons de nuit.

Sur ma terrasse (50°C en période de canicule), les onagres font de l’ombre aux autres plantes et ne semblent pas souffrir de quelques jours de canicules. Mais elles profitent forcément de l’eau que je donne aux autres plantes autour.

vivaces sans arrosage

12 – Le myosotis

La plante à tout faire du jardin. Comme l’achillée et l’onagre, le myosotis est sauvage. En hiver il recouvre le terre pour ne pas la laisser nue et ne pas laisser la place aux mauvaises herbes. Au printemps il fleurit puis égraine. Ensuite, je l’arrache pour laisser la place aux autres végétaux car elle est un peu envahissante.

Les myosotis ont déjà totalement disparus lorsque les grosses chaleurs arrivent. La canicule de les dérange donc pas.

vivaces sans arrosage

13 – Les muscaris

vivaces sans arrosage

Le muscaris, ce petit bulbe bleu est tout terrain. Il égraine facilement et forme rapidement un tapis serré. Il pousse volontiers au pied d’un muret et soulève le goudron de l’allée sans difficulté. J’en ai vu survivre dans des pots non percés et sans aucun arrosage: il ne craint ni d’être noyer, ni d’avoir soif.

14 – Les Rudbeckias

Ils sont plus beaux quand ils ont de l’eau et une terre riche. Mais en cas de sécheresse, ils ne disparaitront pas et retarderont leur floraison en attendant les pluies de l’automne.

Toutefois, lors de la canicule 2022, j’ai du arroser les rudbeckias plantés sur la terrasse et pourtant à l’ombre. Ils ont peut être souffert de la concurrence d’autres plantes à cet emplacement et aussi des très hautes températures.

15 – Les Marguerites

Vu la vitesse à laquelle elles se répandent dans ma pelouse, la marguerite sauvage n’est absolument pas dérangée par le manque d’eau. J’imagine que les grosses marguerites de jardin se comportent de la même façon. A vérifier!

2022: mes marguerites (que j’appelle de jardin) n’ont pas aimé les 50°C de la terrasse en juillet. Elles ont donc été arrosées mais j’espère qu’elles repousseront l’an prochain. Je vais peut être les installer dans un endroit moins exposé aux fortes chaleurs.

16 – La Valériane

Un même plant refleurit plusieurs années (au moins deux) et puis la plante se multiplie toute seule dans la même zone. Il faut juste tailler les vieilles tiges et de jeunes pousses apparaissent au pied de la vieille plante. La valériane est jolie aux pieds des rosiers. Elles se ressème toute seule un peu partout au jardin, surtout au coin des murets et dans les endroits peu accueillants.

17 – Le Macleaya

Une grande plante mais pas touffue. Elle ne fait que quelques tiges couvertes de grandes feuilles un peu argentées. Cette plante est graphique et apporte hauteur et légèreté dans un massif. Drageonnant mais rien de gênant.

Macleaya et marguerites

18 -Les œillets

Grosse surprise de l’été 2022. J’ai déplacé un plant au mois de juin. Il a prospéré en plein soleil. Je ne m’y attendais pas!

19 – La marguerite du cap (osteospermum – dimorphoteca)

En plein soleil, peu à peu, elles recouvrent les murets. J’ai fait plein de petites boutures pour qu’elles s’étalent bien et recouvrent le muret. Malheureusement elles ont gelé cet hiver. J’espère que les boutures pousseront suffisamment vite pour qu’elles recouvrent le mur d’ici l’été.

20 – Zaucheria californica – Fuschia de Californie

Une plante que j’ai vu sur le compte Instagram de @jardindelagrille. A tester en terre acide et humide en hiver.

Photo Promesse de Fleurs

21- La gaillarde

Je les installées pour la première fois cette année (2022) au jardin, en plein soleil. Elles ont bien résisté aux grosses chaleurs. J’espère qu’elles tiendront bien l’hiver.

22 – Les sauges

Mes sauges « goutte de sang » ne sont habituellement jamais très belles. Sauf en 2022: elles ont prospéré comme jamais. Elles ont adoré cette chaleur. Je ne les pas arrosées du tout!

Je n’ai même pas pensé les prendre en photo…

Si vous cherchez aussi des arbustes à fleurs sans arrosage, voici mon article; 18 arbustes sans arrosage.

Conclusion suite à la canicule 2022

Je vais devoir faire encore évoluer mon jardin. En terrasse les températures ont littéralement cuit les plantes sur place, comme les dahlias et les hortensias. D’autres plantes comme les anémones du japon, pourtant à l’ombre une partie de la journée, sont totalement grillées.

Je vais me tourner vers des plantes plus méditerranéennes, les géraniums, les succulentes , les cactées en espérant qu’elles ne pourrissent pas en hiver.

Et pour le potager, il faut impérativement envisager des ombrières.

Le changement de climat est si brutal qu’il me laisse un peu sidérée!

15 vivaces pour un jardin sans arrosage

Cet article contient un lien sponsorisé par « ma-serre-en-verre.shop »

Au sujet de l'auteur

Agnès

11 Comments

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.