Jardin

9 conseils simples pour attirer les oiseaux au jardin

7 janvier 2020
Attirer les oiseaux au jardin

Je pense que nous savons tous maintenant que les oiseaux sont en voie de disparition tout comme les insectes. Chaque petit geste pour les aider et sauver ce qui reste de la bio-diversité est le bienvenu.

En plus, c’est super sympa d’entendre le chant des oiseaux au levé du jour et de les voir virevolter autour de nous quand nous sommes au jardin ou simplement devant nos fenêtres.

En fait, c’est assez simple de les attirer et cela relève plus du bon sens que de la performance technique.

1 – Des haies qui permettent de faire son nid

On peut biensûr installer des nichoirs mais tous les oiseaux ne s’y installeront pas. De nombreux oiseaux préfèreront faire leur nid dans une haie bien fournie.

On choisira des arbustes de haies proposant à la fois le gîte et le couvert. D’ailleurs les oiseaux s’installent de préférence là où la nourriture est la plus disponible.

Si les arbustes à baies ne sont pas assez fournis en feuilles, on peut les accompagner de laurier palme (apprécié des abeilles car il y a un suc sucré sur les feuilles) ou un éléagnus qui devient très grand mais qui joue bien son rôle de haie protectrice des regards et du vent quand il est taillé. En plus l’éléagnus fait des fruits comestibles.

Et pour les grands oiseaux, pies, geaies et pigeons, il faut de grands arbres comme les érables et les chênes.

2 – Des plantes qui donnent des fruits

Des arbustes de haies ou ornementaux mais aussi des arbres fruitiers. Les oiseaux consomment tous les fruits. Malheureusement, parfois, un bouvreuil viendra dévorer les bourgeons de vos pêchers…On essaiera de lui pardonner, il est tellement beau.

Voici ma petite sélection d’arbustes nourrissant:

  • Pyracantha
  • Cotonéaster
  • Épine vinette
  • Callicarpa
  • Berberis
  • Arbres aux faisans
  • Rosier rugosa
  • Sureau
  • Amélanchier
  • Noisetier

En hiver, on laissera des pommes aux pieds des arbres ou on pourra fabriquer des guirlandes de pommes avec les petites pommes qu’on n’a pas l’intention de consommer. De nombreux oiseaux commes les merles ou les grives deviennent frugivores en hiver.

Pommes simplement enfilées sur un fil de fer

3 – Des plantes qui donnent des graines

J’ai remarqué que les oiseaux mangent les graines des plantes fleuries assez tard dans la saison. J’essaie donc de me retenir de nettoyer le jardin avant la fin de l’hiver.

J’ai vu des mésanges manger des graines d’agapanthes et d’onagres.

C’est donc bien de semer des fleurs annuelles de type prairies fleuries mais certaines vivaces jouent aussi ce rôle nourrissant.

Cette année je vais semer de nombreux tournesols afin de produire un stock de graines bio pour l’hiver. Dans les mélanges pour oiseaux on trouve du tournesol noir, maïs concassé, millet, sarrazin, colza, orge …

Pour plus d’info sur les graines à semer ou à laisser pousser pour les oiseaux, cet article très documenté de ornithomédia.

Vous trouverez des graines pour oiseaux bio sur le site de la LPO.

4 – Du paillis au sol qui donnent des insectes

Quand on met du paillis sur le sol, en particulier du paillis « vivant » qui se décompose rapidement, on développe la vie du sol. Par exemple, le BRF est décomposé par les champignons et les bactéries qui sont consommés par de minuscules insectes, eux même consommés par de plus gros insectes. Les gros insectes nourrissent les oiseaux comme les merles, les grives, les rouge-gorges ou de plus gros oiseaux comme les geais, les pies, les pic-verts…

Un sol vivant sera aussi plein de vers de terre, repas de choix des gros oiseaux, des merles et des grives.

Pensez donc à mettre sur vos parterres du broyat de branches fraîches ou de miscanthus, des coupes de pelouse et les feuilles des arbres.

C’est vrai que ça fait un peu désordre après le passage d’un merle qui aura bien tout étalé les feuilles sur la pelouse, en dehors du parterre. Mais c’est comme ça qu’on rétablit la chaîne alimentaire.

5 – Bannir les pesticides

Je vous conseille cet article de France culture qui explique pourquoi les oiseaux disparaissent. Oui, eux aussi, sont malades des pesticides.

Donc au jardin, plus aucun pesticide, plus de déherbant sélectif sur la pelouse. Soyez préparé à accueillir une grande diversité de plantes dans votre pelouse.

6 – Un point d’eau pour s’abreuver

Les oiseaux n’ont pas seulement besoin de manger. Ils ont aussi besoin de boire.

C’est pourquoi on leur installe des abreuvoirs surtout en hiver lorsqu’il gèle et en été losrqu’il ne pleut pas.

Les oiseaux aiment aussi les marres peu profondes pour se laver.

On peut proposer un abreuvoir acheté dans le commerce ou bien une assiette, un dessous de pot. C’est mieux losrque l’abreuvoir est en hauteur pour le protéger des chats.

Un couvercle de poubelle est également un bon format pour les oiseaux et tous les autres animaux du jardin surtout pour la toilette.

7 – Des mangeoires pour l’hiver

Comme pour l’abreuvoir, il est raisonnable de fixer la mangeoire en hauteur et inaccessible aux chats.

8 – Des nichoirs

Les nichoirs sont à installer en février.

Tous les oiseaux n’utilisent pas les mêmes nichoirs. Les nichoirs de la marque Schwegler sont de bonne qualité, conçus avec une protection contre les prédateurs et durable dans le temps. Ils sont certes un peu chers mais bien conçus, sains et adaptés à chaque espèce. Vous en trouverez sur Amazon. (lien affilié)

Le mieux étant évidemment d’offrir aux oiseaux des opportunités naturelles avec des grands arbres, des haies touffues, des murets, des talus, des greniers accessibles, des rebords de toitures..

9 – Ne plus avoir de chat

Oui, nos chats tuent beaucoup trop d’oiseaux et de petits mammifères. Etrangement, le sujet est tabou en France. Je veux bien être écolo, mais attention, ne touche pas à mon droit d’avoir un chat! Quand on dit que les chats tuent, la réaction de la plupart des gens est de répondre que les activités humaines tuent plus.

Mais le chat n’est rien de plus qu’une extension de l’humain. Notre chat, c’est nous. Le chat domestique est une invention humaine.

A Lire sur le Figaro: Les chats tuent des milliards d’oiseaux

Dans le monde, le chat domestique est impliqué dans la disparition d’au moins 2 espèces de reptiles, 21 espèces de mammifères et 40 espèces d’oiseaux. Les chats sont actuellement une menace pour au moins 367 espèces en risque d’extinction.

Source : Trouwborst, Arie & Somsen, Han. (2019). Domestic cats (Felis catus) and European nature conservation law – applying the EU Birds and Habitats Directives to a significant but neglected threat to wildlife. Journal of Environmental Law. 10.1093/jel/eqz035.

Je vous conseille ces articles

15 Comments

  • Reply campagnarde 10 janvier 2020 at 23 h 27 min

    C’est un bel article. J’adore regarder les oiseaux et j’essaie de les préserver, même si j’ai aussi des chats 😉

    • Reply Agnès 11 janvier 2020 at 18 h 19 min

      Meci pour ton commentaire. J’ai des jumelles pour pouvoir les observer même lorsque’ils sont loin. Il y a notamment une buse qui vient souvent au fond du jardin et qui, elle aussi, tue pas mal de petits oiseaux. Mais je l’aime bien car elle mange aussi les mulots du potager.

  • Reply Shuki 10 janvier 2020 at 18 h 25 min

    Bonsoir Agnès,
    Pour répondre à ton article très intéressant et documenté, je pense que dans l’ensemble, notre jardin est un lieu plutôt accueillant pour les oiseaux, ils y trouvent le vivre et le couvert tout l’hiver et s’ils le souhaitent ils y élèvent leur progéniture au printemps… Quant aux chats, malgré le désir d’en avoir un , je ne parviens pas à me décider… à cause des oiseaux ! Ou bien il faudrait trouver un bon vieux pépère de chat que la chasse n’intéresse plus et qui préfère le coin du feu ! Bon, ce n’est pas encore fait et en attendant, les huiles essentielles sont une bonne solution pour les chats des voisins ! En te quittant je te souhaite une très belle année dans ton jardin rempli de chants d’oiseaux et de jolies fleurs, bises de Shuki

    • Reply Agnès 11 janvier 2020 at 18 h 16 min

      Merci Shuki. A bientôt

  • Reply unbrinnaturel 8 janvier 2020 at 22 h 49 min

    Coucou Agnès, en lisant ton article je me dis que mon jardin est plutôt accueillant et que c’est pour cela que j’ai des ribambelles de mésanges, moineaux et rouges-gorges qui s’y plaisent autant 🙂 Mangeoires diverses et variées j’ai, plantes à fruits j’ai (Mahonia et lierre, les merles adorent et sont de retour cette année !!), un chat qui ne tue pas d’oiseaux j’ai (bah oui, faudrait pas se salir, mon seigneur ne tue que les insectes du garage !! J’avais lu pour les chats et je trouve cela désolant, il faudrait mieux contrôler leur reproduction pour une meilleure cohabitation … ), nichoirs maison j’ai, pesticides j’ai pas, et des haies j’ai aussi, pas mal non 😉 Cette année je vais même me mettre aux boules de graisse maison !!! Je te souhaite une belle année au jardin, à bientôt, bises 🙂

    • Reply Agnès 9 janvier 2020 at 8 h 45 min

      Tu aimes ton jardi et les oiseaux te le rendent bien 🙂 bonne journée

  • Reply Pastyme 8 janvier 2020 at 11 h 46 min

    Les oiseaux disparaissent, c’est un fait certain, cette année particulièrement, il y a beaucoup moins de fréquentations sur les mangeoires…(4 au total)..comme les années passées, chardonnerets verdiers, pinsons, mésanges bleues, charbonnières, à longue queue, rouge gorge et accenteurs mouchet font le gros des troupes, …mais en moins grand nombre……..avec présence affirmée de 2 mésanges huppées cette année….ponctuellement, on a vu des pinsons du nord, un roitelet triple bandeau, un pic epeiche……La moindre fréquentation se voit à la quantité de graines distribuées…….une année normale, j’utilise environ 25 kg de tournesol…..cette année je n’ai pas encore fini mon premier sac de 12 kg…
    Pour les chats, huiles essentielles citron et eucalyptus à vaporiser avec de l’eau semble assez efficace pour les tenir éloignés…
    Bonne journée

    • Reply Agnès 8 janvier 2020 at 12 h 42 min

      Je ne pense pas avoir autant de variété sur ma mangeoire. Il faut dire que j’éloigne les mangeoires de la maison car une année, 2 gros-becs se sont tués sur les baies vitrées. On ne pense pas aux oiseaux quand on installe des baies vitrées mais elles tuent aussi beaucoup chaque année.

  • Reply catherine 8 janvier 2020 at 11 h 05 min

    Alors je suis d’accord avec toi sur tout sauf sur les chats, tu t’en doutes bien! je nourris en hiver (d’octobre à avril) les oiseaux du jardin, avec des graines de tournesol, et toutes sortes de variété d’oiseaux se pressent sur la mangeoire, année après année!
    Mes chats sont bien nourris, ils ne chassent pas les oiseaux, et avoir un chat ne veut pas dire qu’on n’est pas un ami des oiseaux..mon mari fabrique des nichoirs, si tu en veux un, dis le moi (bois récupéré) ça sera avec plaisir!
    bonne journée Agnès, hélas grise..bises

    • Reply Agnès 8 janvier 2020 at 11 h 15 min

      Oui, je me doutais bien de ta réaction 😂 je n’avais pas osé t’en parler…Sinon, oui, je veux bien un nichoir. Je ne suis pas très douée pour en fabriquer moi-même; j’espère que tu ne m’en veux pas trop et que tu continuera tout de même à lire le blog?

      • Reply catherine 29 janvier 2020 at 11 h 56 min

        ah ah bien sûr, je lirai le blog, que je trouve fort intéressant! oui mon mari va te fabriquer un nichoir, mais il servira peut être pour une prochaine année, le temps que les oiseaux se l’approprient! pour la prochaine visite de jardin!

        • Reply Agnès 29 janvier 2020 at 12 h 09 min

          👍

  • Reply Béa 7 janvier 2020 at 22 h 52 min

    Bel article et enfin tu oses dire que les chats sont des prétadeurs !
    Bonne soirée!

    • Reply Agnès 8 janvier 2020 at 10 h 25 min

      Merci

  • Reply Il était une fois un jus 7 janvier 2020 at 14 h 31 min

    Tout comme toi, moi aussi je protège les oiseaux qui viennent dans mon jardin. Au départ je ne comprenais pas pourquoi ils venaient tous chez moi…il est vrai que je ne traite pas mes plantations pas de pesticides au jardin ! Et pas de chat non plus ! Je suis d’accord avec toi concernant les chats, celui de notre voisin tuent régulièrement des oiseaux et si par malheur on fait une remarque, il le prend très mal. Bisous Agnès !

  • Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :