Plantes grasses

Comment prendre soin du Cactus Mammillaria ?

11 mai 2022
cactus mamillaria rose

Mammillaria est un genre de cactus assez petit, comprenant près de 300 espèces uniques. La plupart sont originaires du Mexique, mais aussi sud-ouest des États-Unis, des Caraïbes ou d’Amérique du Sud. e. En raison de  la large gamme de Mammillaria, il y a beaucoup de variétés, même au sein d’une espèce précise, ce qui rend difficile une classification.

Les tiges de la plupart des espèces de Mammillaria sont « dodues » et ovales ou allongées et poussent soit en exemplaire unique, soit en touffe.  Mammillaria mesure généralement de 1 à 40 centimètres de hauteur et de 1 à 20 centimètres de diamètre. Les tiges sont recouvertes de petites boursouflure d’où dépassent ses épines. Certaines espèces produisent des poils ou une sorte de laine. La base des boursouflures est également l’endroit où les cactus produisent leurs fleurs.

La plupart des cactus mammillaria nécessitent peu d’entretien. Ils sont parfaits pour les jardiniers débutants surtout quand on a peu de place chez soi. La plupart des espèces sont à croissance lente et ont tendance à rester plutôt petites.

Quel substrat pour le mammillaria ?

Comme pour tout autre cactus, un drainage adéquat est essentiel à la santé de votre Mammillaria. Le sol idéal pour les cactus contient de grosses particules, telles que le gravier ou la perlite, qui permettront une bonne circulation de l’air et le drainage de l’excès d’eau. Le sol doit contenir peu ou pas d’argile, car l’argile retient l’eau, ce qui peut être mortel pour le Mammillaria. N’oublions pas que la plupart des espèces de Mammillaria sont originaires des zones désertiques au sol sablonneux et poreux.

Toutefois, j’utilise aussi un terreau de type « terreau de semis » car j’ai remarqué que ces terreaux qui sèchent très vite sont appréciés des plantes grasses et des cactus.

Le drainage doit également être pris en compte lors du choix du type de pot dans lequel planter votre Mammillaria. Si vous vivez dans un climat méditerranéen, vous pourrez peut-être planter votre Mammillaria à l’extérieur, mais sinon vous devrez choisir un pot respirant et avec des trous de drainage. Les contenants sans trous sont certainement très beaux mais vos cactus ne les apprécieront pas et peuvent rapidement souffrir de la pourriture des racines.

La plupart des espèces de Mammillaria ont une croissance lente, de sorte que le rempotage est rare. Si toutefois vous devez rempoter, faites-le quand le terreau est bien sec. Il est par exemple préférable de rempoter la plante que l’on vient tout juste d’acheter quand elle est manifestement mal installée dans un pot trop petit.

Mammillaria Elongata
Mammillaria Elongata

Où installer le mammillaria ?

La plupart des espèces de Mammillaria préfèrent une lumière vive, mais la lumière directe du soleil peut être préjudiciable pour certaines. Beaucoup peuvent tolérer jusqu’à quatre heures de lumière directe du soleil pendant la chaleur de l’été, mais la quantité maximale de lumière directe du soleil dépendra de l’espèce de Mammillaria. Faites très attention si vous installez au soleil une plante qui a passé l’hiver en intérieur. Il faut habituer la plante peu à peu au soleil sous peine de la voir prendre des coups de soleil. Ensuite, elle sera moins belle et elle peut même en mourir. Donc attention au soleil de printemps.

En hiver si il gel chez vous, rentrez vos cactus. Les Mammillaria ne sont pas des cactus tolérants au gel ni même au froid.  N’oubliez pas qu’ils sont habitués aux climats désertiques où les températures descendent rarement en dessous de zéro. Ne plantez votre Mammillaria à l’extérieur que si vous vivez dans un climat où il gèle rarement. Si les températures deviennent trop glaciales, vous devrez couvrir ou protéger votre plante jusqu’à ce qu’elle se réchauffe. Si vous avez planté votre Mammillaria dans un conteneur, le protéger sera aussi simple que de le déplacer à l’intérieur.

Bien que Le Mammillaria préfère les températures plus chaudes, le temps frais en hiver encouragera la floraison. Les températures autour de 10 degrés devraient être suffisamment fraîches pour encourager votre cactus à produire des fleurs. De nombreuses espèces de Mammillaria produisent de belles fleurs autour du sommet de la tige, ce qui donne une couronne de fleurs colorées.  Cette floraison spectaculaire  vaut vraiment la peine d’exposer votre plante à des températures plus fraîches.

L’arrosage

Comme pour tout autre cactus, l’arrosage doit être rare. L’eau stagnante entraînera la pourriture des racines, alors essayez d’arroser uniquement lorsque le sol est sec. Ce n’est pas facile d’évaluer l’humidité du sol d’un cactus. On risque toujours de se piquer. Commencez par arroser une fois par mois et vous verrez si cela convient à la plante. En hiver il est inutile d’arroser. En été, surveillez votre plante car il se peut qu’elle nécessite un arrosage plus fréquent.

Tant que le cactus reçoit suffisamment de lumière, il sera heureux sans eau. On reprend les arrosages au printemps, en avril quand sa croissance reprend.

Multiplication du cactus mammillaria

Le moyen le plus simple de multiplier Le Mammillaria est de prélever une bouture au pied de la plante mère. Les boutures peuvent simplement être séparés et replantés séparément en pot ou en extérieur. Avant de planter, assurez-vous de laisser les coupures développer une callosité (pendant quelques heures ou quelques jours)avant de planter pour prévenir l’infection par un champignon ou une bactérie.

Il est également possible de cultiver le cactus Mammillaria à  partir de graines, mais vous devrez être patient. La plupart des espèces grandissent lentement et la croissance d’un Mammillaria à partir de graines n’est pas un processus rapide.  Il est généralement recommandé de planter des  graines de Mammillaria au printemps ou en été dans un substrat couvert de petits gravillons.

Les graines de Mammillaria sont minuscules, on les voit à peine.  Placez les graines sur le sol déjà humidifié recouvert de petits graviers et laissez simplement tomber les graines entre les graviers. Pour arroser, vaporisez. La germination est assez facile mais réussir à conserver ces minuscules petites plantes est assez compliqué car cela demande beaucoup de patience.

Je vous conseille ces articles

No Comments

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :