Plantes grasses

Joubarbe et Sempervivum

Sempervivum joubarbe

Le joubarbe et le sempervivum, c’est plus ou moins la même chose. La joubarbe est le nom vernaculaire du sempervivum. Partout dans le monde, le sempervivum s’appelle sempervivum mais ici on l’appelle joubarbe et parfois ailleurs, jovibarbe. Voici un petit guide d’entretien pour apprendre à cultiver ces jolies succulentes.

Comment prendre soin des joubarbes et sempervivum?

Certains botanistes différencient joubarbe et sempervivum. Mais, pour nous, amateurs, ces deux genres peuvent être assimilés l’un à l’autre.

Ces plantes succulentes ou plantes grasses poussent en montagne ou sur des rochers. Pourtant elles aiment les terres profondes car sur les rochers elles sont obligées de faire de longues racines pour aller chercher eau et nutriments.

Choisissez donc un pot avec suffisamment de profondeur.

En outre, elles ont tendance à « sortir » du pot et c’est toujours plus joli de voir une grappe de joubarbes pendre le long d’un pot relativement haut.

A lire : Différence Echeveria, Joubarbe et Sempervivum pour apprendre à différencier les joubarbes des Echeverias.

1 – Comment planter les joubarbes ?

Elles aiment un sol pauvre. J’utilise pour les miennes du vieux terreau dont d’autres plantes ont épuisé les ressources.

Un mélange de perlite et de terre de jardin leur conviendra également. Vous pouvez aussi ajouter du sable grossier ou des graviers. Bref, le substrat doit être drainant et pas trop riche.

Pensez à leur proposer un bon drainage avec un pot percé (trou de drainage) et des cailloux ou des billes d’argiles dans le fond.

Installer les sur la terrasse, au soleil pour la plupart, mais attention certaines ne supportent pas un soleil trop fort donc observez bien vos plantes pour connaitre leurs besoins.

Les joubarbes se plaisent également dans une rocaille.

2 – Comment les arroser et les nourrir?

Il ne faut pas les arroser sauf si le pot est vraiment tout petit ou qu’il n’a pas plu depuis 3 mois.

Elles n’ont pas besoin d’être nourries. Les nutriments apportés par l’air et la pluie devraient suffire. Si vous constatez toutefois que votre plante ne se porte pas bien, dans ce cas rempotez-la.

3 – Comment les reproduire et les multiplier?

Il est très simple de les multiplier car les joubarbes forment naturellement et spontanément de nouvelles rosettes. Il suffit de les couper et de les planter ailleurs dans un pot ou une rocaille.

bouture de joubarbe

Et voici ma petite collection de joubarbes

Je ne connais pas leurs noms car la plupart des noms qu’on leur attribue sont en fait des noms commerciaux, ce n’est pas le nom que les botanistes leurs attribuent et le nom varie donc d’un producteur à l’autre.

Sempervivum joubarbe araignée
Joubarbe araignée
Sempervivum joubarbe
Sempervivum joubarbe verte
Sempervivum joubarbe
Sempervivum joubarbe rouge
Sempervivum joubarbe vert et rouge
Sempervivum joubarbe
Prendre soin des joubarbes et sempervivum

Au sujet de l'auteur

Agnès

2 Comments

    • Bonjour, normalement les joubarbes ne craignent pas le gel. Par contre un trop plein d’humidité peut les faire mourir. C’est pour cela qu’on les trouve généralement en montagne et qu’elles se plaisent bien sur les toitures qui sont drainées et avec peu d’épaisseur de terre.

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.