Plantes grasses

Plante grasse : guide d’entretien des succulentes et plantes grasses en intérieur

21 mai 2019
Les succulentes et les plantes grasses en hiver

Que contient ce guide ?

Quand on pense à l’entretien des succulentes et des plantes grasses, c’est l’arrosage qui vient d’abord à l’esprit.

L’arrosage est certainement la plus grosse difficulté à gérer quand on souhaite faire prospérer des succulentes chez soi.
Cependant, si vous observez bien votre plante, elle vous signalera ses besoins en eau.

Vous allez découvrir dans ce guide :

  • Reconnaitre sa plante grasse
  • Où installer sa plante grasse dans la maison
  • Comment arroser vos succulentes
  • Comment savoir si le substrat est bien sec
  • Comment la plante signale qu’elle a soif
  • Comment la plante signale qu’elle a trop d’eau
  • Les maladies et parasites
  • Le rempotage

Reconnaitre sa plante grasse

En fonction de l’origine de votre plante, les soins à lui apporter seront différents.

On a parfois tendance à confondre par exemple les joubarbes et les succulentes de type Echeveria. Les unes mourront en intérieur alors que les autres souffriront de la pluie et du gel dehors.

Je vous invite à lire cet article pour comprendre ce qu’est une plante grasse:  Quelle différence entre plantes grasses, succulentes et cactées?

Les succulentes en forme de rosette qui vivent en intérieur sont originaires de zones géographiques chaudes et arides comme le Mexique ou le Portugal.

Les joubarbes par contre viennent de zones dont le sol est aride et pauvre en nutriments mais souvent arrosé comme par exemple en montagne. Elles supportent donc très bien le froid voir même l’apprécient pour certaines variétés.

La clef de l’entretien des succulentes et plantes grasses est, comme pour toutes les autres plantes, l’observation. Mais, c’est vrai qu’en ce qui concerne les succulentes, connaitre leur origine géographique aide grandement à leurs soins.

Pour en savoir plus sur comment différencier  Echeveria, Joubarbe et Sempervivum

Pour vous repérer plus vite, voici un article qui présente ma collection. Vous y retrouverez les plantes les plus communes du commerce:

Reconnaitre et nommer les succulentes et les plantes grasses

Où installer les plantes grasses dans la maison?

Au soleil, derrière une vitre sans rideaux.

Installer vos plantes dans la pièce qui reçoit le plus de lumière et les rayons du soleil. Contrairement aux orchidées qui ont besoin d’énormément de lumière mais craignent le soleil direct, les succulentes de type Echeveria, Graptopelatum ou autre Pachyphytum ont besoin du soleil direct.

Les Haworthias supportent bien l’absence de soleil mais il leur faut tout de même beaucoup de lumière. Un peu comme les orchidées mais dans une ambiance plus sèche.

Les cactus aiment bien aussi le soleil mais contrairement aux Echeverias, il leur faut une pose hivernale un peu fraîche (mais pas trop froide non plus, observez le cactus pour voir si il a froid).

Peut on sortir les succulentes et les plantes grasses en été?

Oui, on peut et on doit si on a un jardin ou un balcon ensoleillé. Mais attention à la brûlure du soleil.

Avant de mettre vos succulentes d’intérieur en plein soleil, il s’agit de prendre quelques précautions.

A lire: Sortir les succulentes et les plantes grasses en été

succulentes brûlées par le soleil

Comment arroser les succulentes en intérieur

La meilleure méthode d’arrosage est le bassinage.

Mettez un peu d’eau dans un bol et placez-y le pot environ une heure. La plante absorbera la quantité d’eau qui lui est nécessaire et le substrat la quantité d’eau qu’il peut contenir.

Ne laissez jamais d’eau dans la soucoupe sous la plante.

Attendez que le substrat/terreau soit complètement sec avant de redonner de l’eau à la plante.
Ces plantes sont originaires de zones arides et sont capables de résister très longtemps à la soif.
L’humidité les tue plus vite que le manque d’eau.

Les erreurs à ne pas commettre

1 – Utiliser un pot non percé
2 – Utiliser un substrat qui retient l’eau
3 – Vaporiser au lieu de bassiner ou d’arroser

Le substrat/terreau est-il sec ?

1 – Pesez le pot après arrosage (sur une balance ou dans votre main). Repesez régulièrement le pot. Tant qu’il perd du poids c’est qu’il contient de l’eau. Quand il n’en perd plus, l’évaporation de l’eau est complète et le terreau complètement sec.

2 – Si en prenant la plante entre deux doigts, elle sort facilement de son pot, c’est que le terreau ne colle plus aux parois du pot et qu’il est donc sec.

Comment savoir si ma plante a soif ?

Il faut observer l’aspect de la plante

  • Couleur terne
  • Feuilles tournées vers le bas
  • Petites rides sur les feuilles
  • Les feuilles sont molles au touché

Solution

Augmenter la fréquence des bassinages ou arrosages
Veillez à ce que l’eau remonte bien (en cas de bassinage) jusqu’à la surface du terreau ou bien que le pot paraisse lourd.

Comment savoir si ma plante a trop d’eau ?

Comme pour une plante qui a soif, il faut observer l’aspect de la plante

  • Les feuilles jaunissent et prennent un aspect translucide
  • Apparence molle
  • Les feuilles tombent dès qu’on les touche

Solution

  • Ne pas arroser avant longtemps
  • Sortir si possible la plante de son pot et la poser sur un papier absorbant ou bien poser
    le pot sur du papier absorbant. Renouveler le papier jusqu’à ce que le terreau soit sec.
  • Laisser le temps au pot de sécher ou rempoter dans un pot sec.

Pour en savoir plus sur l’arrosage, à lire également: Comment arroser les plantes grasses et les succulentes?

réaliser une composition de succulentes et plantes grasses

Les maladies et parasites des succulentes et plantes grasses

Une fois le bon emplacement dans votre logement trouvé et l’arrosage maîtrisé, les plantes succulentes devraient prospérer. Cependant dans un intérieur chaud et confiné, il y a toujours un risque de voir s’installer des parasites comme les cochenilles.

Les cochenilles se font remarquer sous forme d’un voile, de la poudre blanche ou bien une sécrétion blanche un peu mousseuse.

Dès l’apparition des symptomes, il faut réagir vite pour que l’infestation ne se propage pas aux autres plantes de votre collection.

Ma méthode:

Je vaporise sur la plante un mélange 50% vinaigre / 50% eau. J’attends 2 ou 3 minutes que le vinaigre tue les bébêtes puis je rince la plante au jet d’eau. Car la plante, elle non plus n’aime pas le vinaigre.

Les jours suivants il faut observer la plante et renouveler l’opération si nécessaire.

Puis, dès les beaux jours, sortir la plante sur la balcon. Les cochenilles n’aiment pas l’air frais!

Si ce sont des pucerons qui attaquent votre plante, traitée la avec un mélange eau / savon noir. Attention à ne pas abuser du savon noir car certaine plante ne le supporte pas.

Faut-il rempoter sa succulente?

Dans tous les cas, il faut rempoter après l’achat si la plante est dans un mini-pot en plastique. Ce type de pot est trop petit et favorise la rétention d’eau et le développement de moisisssures.

Ensuite, c’est vous qui voyez!

Si vous voulez que votre plante grandisse et prospère, il faut la rempoter. Sinon, elle s’adapte à la taille du pot.

Quand on rempote, la plante en profite parfois pour faire des petits rejets que l’on peut couper pour avoir de nouvelles plantes.

Si vous souhaitez rempoter, choisissez un pot en terre cuite bien respirant avec trou de drainage.

mon guide d'entretien des succulentes et plantes grasses en intérieur

SUR LE MÊME THÈME…

7 Comments

  • Reply Tiffany 22 mai 2019 at 10 h 32 min

    Article vraiment au top moi qui voulait me faire un joli terrarium, je me rend compte que ma plante grasse risque d’être malheureuse dans mon mini appartement 🙁

    • Reply Agnès 22 mai 2019 at 11 h 02 min

      Elles poussent bien en terrarium surtout s’il a un couvercle. Dans ce cas on arrose qu’une seule fois. Il faut juste mettre la bonne quantité d’eau au départ et aussi du charbon actif pour éviter le développement de moissure. Ensuite, si le mini appartement a une fenêtre ça devrait quand même marcher! 😃

  • Reply Adèle Logona 22 mai 2019 at 10 h 29 min

    Merci pour ce guide, super intéressant. Maintenant je sais que je pourrais mieux m’occuper de mes plantes grasses

    • Reply Agnès 22 mai 2019 at 11 h 03 min

      Je suis contente si ça peut aider!

  • Reply marie des vignes 21 mai 2019 at 10 h 01 min

    Lire bons conseils! MTH

  • Reply marie des vignes 21 mai 2019 at 10 h 00 min

    Merci pour ce billet fort interessant de bons consrils. Bonne journée MTH

    • Reply Agnès 21 mai 2019 at 10 h 20 min

      Merci! Bonne journée.

  • Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :