Jardin

Le jardin en juillet

13 juillet 2020
Tournesols

Je parle de moins en moins jardin sur le blog mais il est toujours là et s’améliore peu à peu. Les massifs s’étoffent et les fruitiers grandissent. Il nous faudra cependant encore de la patience avant de pouvoir faire des confitures tous les ans.

Je repère ce qui pousse ou pas, ce qui demande beaucoup de travail ou pas du tout. Mon objectif étant d’avoir le moins de travail possible (malgré les liserons) et des grosses taches de couleurs visibles de loin. Je privilégie donc des grands classiques. Les petites plantes fragiles et exotiques (sauf les succulentes , c’est vrai…) n’ont plus leur place au jardin. J’ai tendance à réduire également les annuelles qui nécessitent beaucoup d’entretien si je ne veux pas qu’elles soient étouffées par les liserons. Ensuite, à l’automne, il faut tout nettoyer.

Par exemple, les delphiniums. En terre, ils se font dévorer. En pots, ils végètent. Je crois bien qu’ils vont quitter le jardin.

Pour le moment je continue à vous montrer des photos de fleurs en gros plan. Je n’ai pas encore assez planté pour pouvoir faire de beaux plans de paysage.

Les succulentes

Le jardin en juillet
Joubarbe en fleurs
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Succulentes d’extérieur
Le jardin en juillet
Sedum blanc
Le jardin en juillet

Côté terrasse

Le jardin en juillet Le jardin en juillet Le jardin en juillet

Le jardin en juillet
Le jardin en juillet

Les hortensias

Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet

Le massif vanille fraise

Le massif créé autour de l’hydrangéa « vanille fraise » se développe bien. Il est très beau depuis le début du printemps. Les astilbes roses apportent un peu de couleur en attendant le floraison de vanille fraise.

Le jardin en juillet
Le jardin en juillet

Les hémérocalles: sans soucis

Voilà une plante que j’aime. Les hémérocalles se plaisent bien dans le jardin. Chaque année la floraison est belle. Aucun soucis d’arrosage ou de nettoyage.

Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet

Le potager

Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet

Les massifs de l’entrée

J’ai créé il y a seulement deux ans, de chaque côté de l’allée d’entrée, des massifs fleuris. Les agapanthes et les lavandes sont les reines de ces parterres.

Je suis plutôt contente du résultat qui ne se voit pas très bien sur les photos.

Les agapanthes bleues sont mises en valeur d’un côté par les lys des Incas rouges.

De l’autre côté, le parterre alterne lavande, agapanthes et alchémilles. Les alchémilles ont un peu de mal à s’installer. Je crois qu’elles aiment un environnement plus frais.

Le jardin en juillet
Le jardin en juillet

Quelques glaïeuls se sont invités à l’occasion d’un déplacement de bulbes de muscaris. Les muscaris se sont fait dévorer mais les glaïeuls prospèrent.

Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet
Le jardin en juillet

Et sur instagram une vidéo du jardin en Juillet

Je vous conseille ces articles

No Comments

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :