Art de vivre Jardin

agriculture urbaine – les fermes LUFA

2 mai 2017

Les Fermes LUFA            

Les Fermes Lufa est une entreprise spécialisée dans les nouvelles technologies agricoles en zone urbaine. La première serre est créée en 2011 sur le toit d’un immeuble à Montréal.

 

D’une superficie de presque 3000 mètres carrés, les Fermes Lufa peuvent produire des légumes pour plus de 3000 personnes habitant à proximité. Les personnes s’inscrivent sur le site et récupèrent leur panier de légumes dans un point de collecte. Un peu comme une AMAP. La culture se veut sans pesticides et recycle l’eau de pluie. La serre profite de la chaleur de l’immeuble ce qui permet d’économiser de l’énergie par rapport à une serre classique au sol.

 

photo Nicola et Alexiane

 

Une deuxième serre de 3 700 mètres carrés a ouvert ses portes en septembre 2013 à Laval. Elle a la capacité de nourrir 6 000 personnes de la région métropolitaine de Montréal.

 

Pour plus de photos rendez-vous sur le site de Nicola et Alexiane. On y voit notamment des boites en cartons hébergeant les pollinisateurs et les sacs de substrats.

Comment la serre Lufa fonctionne-t-elle?

La serre est équipée d’un écran thermique qui conserve la chaleur la nuit quand il fait froid et qui garde la chaleur en cas de bris d’une des vitres de verres. Elle est équipée de capteurs qui permettent une gestion informatisée de nombreux paramètres que le dirigeant peut contrôler directement sur son téléphone.

Les précipitations sont conservées dans un réservoir de 140 000 litres et répondent au besoin de la serre pendant 3 jours. L’eau d’arrosage est récupérée car riche en fertilisant.

La serre profite également de la chaleur du bâtiment chauffé sur lequel elle est construite mais aussi de la chaleur de la ville tout autour et notamment de la zone industrielle. Cet emplacement lui permet de profiter de plusieurs degrés par rapport à une surface agricole classique. Il y a biensûr un système de chauffage au gaz. Et quand il fait trop chaud, des auvents rétractables permettent de ventiler la serre et d’en faire un jardin à ciel ouvert en été.

Ni herbicide, ni pesticide ne sont utilisés. Les insectes nuisibles sont combattus par l’introduction d’insectes prédateurs. Les plantes poussent dans un substrat de fibres de noix de coco.

Le concept est intéressant. Ça ne vaut évidemment pas les légumes du jardin mais c’est surement aussi bien que de manger des tomates de supermarché qui ont poussé aux Pays-bas. Les produits sont frais, sans pesticides et n’ont pas consommé d’énergie pour leur transport. Je ne sais pas si il existe des projets équivalent en France mais j’imagine que l’investissement financier et en connaissance est conséquent.

(source voirvert.ca , wikipedia, la ferme Lufa)

Une photo du panier du blog une parisienne à Montréal

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply

UNE NEWSLETTER PAR MOIS

LA CAMPAGNE ET UN JARDIN 

Comme si vous y étiez!

Tournesol
  • Des conseils en jardinage.
  • Des visites du jardin en images.
  • De la déco et bien plus encore.
x
%d blogueurs aiment cette page :