Jardin

C9500 de chez Kuving’s: la Rolls des extracteurs de jus?

10 novembre 2017

Un jardin, c’est fantastique! ça donne des fruits et des légumes, tous en même temps !

On ne peut pas tout manger ultrafrais. Il faut trouver des solutions pour conserver et des solutions anti-gaspillage pour les fruits petits ou abimés qui ne se conserveront pas.

L’extracteur de jus

L’an dernier la récolte de pommes a été excellente mais les pommes étaient parfois trop petites pour être épluchées et transformées en gâteaux ou compotes.

Je m’étais dit que je chercherais un extracteur de jus de qualité, capable de presser des fruits gros et un peu durs. Je ne voulais pas avoir à éplucher, retirer les pépins ou couper en petits morceaux.

Je me suis tout de suite orientée vers du haut de gamme pour ne pas avoir de surprise comme c’est arrivé dans le passé sur d’autres appareils électroménager.

C’est sur le catalogue Tompress que j’ai trouvé le meilleur choix dans ce niveau de gamme. J’ai hésité longtemps entre les différents modèles jusqu’au jour où j’ ai croisé le chemin de ce modèle d’extracteur de jus à la Biocoop à un tarif interressant.

Extracteur de jus  Kuving’s C9500

Le C9500 de chez Kuving’s est cher mais le moteur est garanti 5 ans. Les pièces détachées sont disponibles, il n’est donc pas nécessaire de le jeter lorsqu’une pièce ne fonctionne plus. Ce qui n’est pas le cas de la plupart des petits appareils électroménagers.

Dans la boite, il y a :

  • un bloc moteur
  • un bol d’extraction à 2 embouchures
  • Un filtre à jus
  • une vis de pressage
  • un balai rotatif et ses 3 ailettes silicone
  • deux brosses nettoyages ( une brosse plate et un goupillon )
  • une grosse brosse verte circulaire pour nettoyer le filtre
  • un bac a fibre
  • un bac a jus
  • un manuel utilisation
  • un livre de recettes

Contrairement à la centrifugeuse, l’extracteur écrase les fruits très lentement. Ainsi le jus ne chauffe pas et les molécules sont moins en contact avec l’oxygène et se dégradent moins.

La vis

La vis est lourde et a un aspect très robuste. Elle tourne très lentement à 60 tours/min.

Les finitions sont soignées et l’appareil lui-même est élégant. J’ai choisi un gris en harmonie avec le plan de travail de la cuisine.

Et voilà le résultat: des pellets de pommes et du jus!

Il faut boire le jus rapidement car il s’oxyde vite comme le montre la couleur du jus qui passe peu à peu du vert au marron. Il faut choisir des fruits bien juteux comme les kiwis, les pêches, le raisin. Pour des smoothies, il faudra acheter un filtre supplémentaire.

Le nettoyage de l’appareil est rapide et facile. Toutes les brosses fournies sont utiles mais pas forcément indispensable si on rince juste après utilisation.

Un livret de recettes accompagne l’extracteur. Il est assez utile pour savoir ce qu’on peut mettre ou pas dans le bol extracteur. Certains comme les carottes ou les feuilles nécessitant un peu plus de préparation que les pommes.

Après 2 mois d’utilisation presque quotidienne, je suis contente de l’investissement et j’espère qu’il durera longtemps!

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Le site officiel de Kuving’s

Cet article n’est pas sponsorisé mais les liens amazon sont affiliés.

 

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Nathalie 13 novembre 2017 at 19 h 58 min

    Bonsoir Agnès, merci beaucoup pour ta réponse, oui tu as répondu à mes questions, notamment celle de la place qu’il peut prendre … Si je me lance dans l’achat d’un extracteur il faut vraiment que je l’amortisse … surtout s’il est encombrant … Et puis, il faut pas que cela soit une corvée de le nettoyer !!! Quant aux fruits et légumes, à la maison, ils sont toujours bio, au moins pas d’épluchage … Bon, je vais me pencher sérieusement sur la question, bonne semaine à toi aussi 🙂

  • Reply Nathalie 12 novembre 2017 at 18 h 57 min

    Il y a un moment que je réfléchis à investir dans un extracteur de jus … C’est le prix qui me freine en premier, et aussi le fait que j’ai une cuisine laboratoire :-/ Mais quand même, ça à l’air super bien !! Moi qui presse mes oranges tous les matins, je pourrais y ajouter d’autres fruits !! Tu en penses quoi ?? Je peux moduler la quantité ??

    • Reply Agnès 13 novembre 2017 at 9 h 01 min

      Bonjour Nathalie. En fait on presse la quantité de jus comme on veut. chez nous, le matin chacun presse la quantité qu’il souhaite. En fonction de la quantité de jus pressé et donc de résidus dans le bol extracteur, on le rince ou pas. Ensuite on le rince avec la vaisselle du soir. il est là ,à disposition, et les fruits aussi. Chacun s’en sert au cours de la journée comme il souhaite. C’est assez volumineux; Il faut donc un emplacement dans la cuisine d’où il ne bougera pas. tu peux peut être commencer avec un extracteur bas de gamme pour voir si le principe de l’extracteur te convient. Le risque étant que l’extracteur que tu testes soit difficile à entretenir et que donc la famille rechigne à s’en servir. Je n’ai pas encore testé les oranges mais un jus pomme-orange-kiwi devrait être très sympa! Je pense aussi que c’est important d’avoir une source de fruits de qualité qu’on ne soit pas obligé d’éplucher pour éliminer les pesticides comme pour les pommes ou les poires. J’espère avoir répondu à ta question. Bonne semaine.

    Leave a Reply

    UNE NEWSLETTER PAR MOIS

    LA CAMPAGNE ET UN JARDIN 

    Comme si vous y étiez!

    Tournesol
    • Des conseils en jardinage.
    • Des visites du jardin en images.
    • De la déco et bien plus encore.
    x
    %d blogueurs aiment cette page :