Jardin

Les plantes bisannuelles : comprendre leur cycle de vie et comment les cultiver

Le jardin en juin

Les plantes bisannuelles ont un cycle de vie unique qui diffère de celui des plantes annuelles et des plantes vivaces. Elles ont besoin de deux années pour terminer leur cycle de vie, produisant des feuilles la première année et des fleurs et des graines la deuxième année.

Il faut donc bien planifier ses semis pour avoir des fleurs tous les ans. Mais la plupart du temps les fleurs bisannuelles se ressèment toutes seules.

Comprendre le cycle de vie des plantes bisannuelles

Les plantes bisannuelles ont un cycle de vie en deux étapes.

La première année, l’année du semis au printemps ou en été, elles produisent des feuilles et développent leurs racines. Elles peuvent rester dans cet état, sous forme de rosette, tout l’hiver jusqu’au printemps suivant ou bien devenir tout de suite une belle plante mais sans fleurs. Puis au printemps suivant, les plantes bisannuelles recommencent à pousser et produisent une tige et des fleurs. Elles finissent leur cycle de vie en produisant des graines qui vont assurer leur survie future.

Les plantes bisannuelles ont besoin d’une période de froid pour fleurir. C’est ce qu’on appelle la vernalisation. En effet, pour fleurir, les plantes bisannuelles doivent subir une période de froid pendant l’hiver pour activer leur processus de floraison. Sans cela, les plantes bisannuelles ne produiront pas de fleurs, ou du moins pas aussi facilement.

Comment cultiver des plantes bisannuelles

Les plantes bisannuelles nécessitent une planification préalable car elles ont besoin de deux années pour terminer leur cycle de vie. Si vous voulez les cultiver, il est important de semer les graines la première année. Les semis doivent être effectués au moment où la plante fait normalement ses graines pour permettre aux plantes de se développer suffisamment avant l’hiver, soit entre la fin du printemps et la fin de l’été.

Une fois que les plantes bisannuelles ont germé, il est important de les arroser régulièrement pour qu’elles se développent correctement. Pendant l’hiver, les plantes bisannuelles peuvent être laissées en place ou être déplacées à l’automne à leur emplacement définitif.

Si vous voulez récolter des graines, laissez les fleurs se faner et produire des graines. Les graines peuvent être récoltées et stockées pour être semées l’année suivante ou ressemer aussitôt.

Comme la graine germe en fin d’été ou parfois en fin d’hiver, il faut apprendre à reconnaitre les petits plants pour ne pas les arracher au moment du grand nettoyage de printemps. Si vous avez peur de ne pas les différencier des mauvaises herbes, la solution peut être de semer en pot ou de semer dans un emplacement bien précis pour ensuite déplacer la plante ailleurs au jardin.

Quelques fleurs bisannuelles

Les pensées

Pensées

Les Giroflées

Mon semis de giroflées

Les Digitales

Les digitales se ressèment facilement toute seule. Je récolte quelques graines au début de l’été pour les installer ailleurs au jardin. Parfois je déplace aussi quelques plants, par exemple ceux qui poussent au potager, pour les installer ailleurs. On trouve des graines dans le commerce qui permettent d’obtenir des coloris plus variés que le rose habituel de la digitale sauvage.

Molène (verbascum)

La molène est une plante bisannuelle qui fleurit en été. Elle produit de grandes tiges florales avec des fleurs jaunes en forme d’étoile. Elle est idéale pour les jardins sauvages et les plates-bandes rustiques. Elle arrive parfois au jardin sans y être invitée.

Les grainetiers en vendent aussi des versions colorées, la jaune étant la plante sauvage. J’en ai semé pour la première fois cette année. Pour le moment elles sont encore toutes petites. J’espère qu’elles passeront bien l’été et la sécheresse.

La Bourrache

Les premières bouraches que l’on sème soi-même sont souvent maigrelettes. Mais si on la laisse se ressemer seule alors, les années suivantes, elle peut faire des plantes vraiment grosses et couvertes de ces petites fleurs d’un bleu électrique. Les fleurs sont comestibles et décorent joliment les assiettes estivales.

bourrache

La monnaie du Pape

La monnaie du pape existe en violet et en blanc. Elle se déplace au jardin au gré du vent. On peut aussi déplacer les petits plants en début de printemps.

Arrangement fleuri pour un parterre en avril
Avril: monnaie du pape blanche, camassias, narcisses.

Au sujet de l'auteur

Agnès

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.