Jardin

Montage de la serre tonneau 4 saisons plus

6 mars 2017
installation serre tonneau 4 saisons Plus

Montage de la serre tonneau 4 saisons plus

Eh, oui, nous rêvions d’une serre pour avoir des tomates, faire des semis (ceux de l’année dernière, en plein air, ont tous gelés !) et jardiner même quand il pleut !

Nous avons opté pour une serre Tonneau. Les serres tunnels de ce fabricant français paraissent solides, bien faites et pratiques.

Nous n’aimions pas l’idée d’enterrer la bâche et voulions que la structure soit fixée au sol pour une meilleure tenue au vent.

Je ne suis pas certaine que nous ayons eu raison car au  premier petit coup de vent, la bâche est partie.

Voici un petit résumé photo qui vient compléter les explications du fabricant:

 

Jusque là, c’est assez facile. La pose de la bâche est plus physique. Il faut être au moins deux, plus c’est mieux!

Conclusion au Montage de la serre tonneau 4 saisons plus:

– Ne pas utiliser de mousse isolante car cela empêche de bien positionner la bâche qui ne glisse pas bien sur la mousse.

– Acheter chez un fabriquant breton quand on vit en Bretagne. Il sait surement ce que tempête veut dire !

– Poser la bâche quand il fait chaud. Elle est plus souple et plus facile à tendre.

– La serre tient un vent de 100 à 120 km/h (tempête du 6 Mars 2017) si la toile est bien tendue. Nous avons tout de même  à déplorer quelques déchirures au niveaux des crochets. Le vent s’engouffrait sous la toile par les côtés et aussi par la porte. La serre se gonflait et menaçait de s’envoler. Nous allons donc réfléchir à une solution qui empêcherait le vent d’entrer par le bas sur les côtés et planter des coupe-vents devant la porte exposé au vent. Car , outre le risque de voir la bâche s’envoler, le vent a renversé aussi les tablettes à l’intérieur du tunnel et une partie des semis avec!

Première année de culture :

La terre n’ayant pas été préparée en automne, nous avons planté principalement des tomates et voilà le résultats:

 

tomates sous tunnel bretagne

 

Mise à jour – Mars 2018

A ce jour, la serre a bien résistée aux tempêtes. Cependant , nous avons installé un brise vent pour bloquer les vents d’ouest. Nous avons également installé des bordures de caoutchouc pour empêcher le vent de s’engoufrer sous les côtés.

Finalement, deux portes c’est bien pratique. Par contre, nous n’avons jamais utilisé la possibilité de relever les côtés. Les deux portes suffisent à aérer même en cas de forte chaleur. Je pense que ce système d’ouverture des côtés peut éventuellement être pratique si on part en vacances et qu’on ne veut pas laisser les portes ouvertes.

N’hésitez pas à me poser des questions si vous en avez.

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Thierry 28 février 2019 at 8 h 18 min

    Bonjour,
    J’ai une approche différente de la votre sur l’aeration basse de la serre. Je l’utilise et heureusement qu’elle est là car l’ouverture des portes n’est pas suffisante. Ceci etant, j’ai une serre de 12 mètres, ceci expliquant probablement cela. L’isolation de l’armature avec la bâche est indispensable si vous souhaitez optimiser sa durée de vie. Je viens de changer la première bâche, au bout de 5 ans, qui s’est fendue sur les endroits où l’armature était en contact.
    Bien cordialement

    • Reply Agnès 28 février 2019 at 9 h 23 min

      Bonjour Thierry et merci pour votre commentaire. Ici, les deux portes suffisent mais en cas d’absence de plusieurs jours, je crois que l’aération sera bien utile car je ne peux pas laisser les portes ouvertes. Maintenant nous avons parfois des vents forts même à la belle saison. Merci de me rassurer sur l’utilité de l’isolation de l’armature. Je pensais avoir fait tous ces efforts pour rien. Je pense aussi que la bâche aurait peut-être été plus facile à installer si il avait fait plus chaud. Nous n’avons pas eu de chance car quelques jours après l’installation, alors que la toile n’était pas assez tendue nous avons subit une très grosse tempête. Mais après 2 ans d’utilsation la conclusion est claire: une serre tunnel c’est GENIAL! Enfin le vrai goût des tomates retrouvé et pas de trace de mildiou!

  • Reply campagnarde 19 avril 2018 at 3 h 29 min

    Une serre, c’est mon rêve !
    J’en ai eu une plus petite, mais au bout de quelques temps la toile s’est désagrégée. Il me reste l’armature en alu que je réhabiliterai quand j’aurai du temps.
    Bon courage pour tes cultures.

    • Reply Agnès 19 avril 2018 at 7 h 06 min

      C’est vrai que c’est vraiment super une serre. Il faut un peu de temps pour apprendre à y organiser ses cultures mais quel bonheur de manger des tomates qui ont le goût de tomates!

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :