Jardin

Le poireau préfère les fraises

8 décembre 2017

Les associations de plantes au potager

“Le poireau préfère les fraises”

Un livre de Hans Wagner aux éditions terre vivante

J’ai découvert ce livre à la médiathèque et je pense vraiment qu’il vaut la peine d’être lu.

“Le poireau préfère les fraises” n’est pas une bible du potager mais plutôt un résumé clair sur la façon d’organiser son potager. Il est très largement inspiré des observations de Gertrud Franck. L’objectif est de profiter des associations de plantes pour avoir une terre toujours couverte et éviter de retourner la terre.

Le concept se base sur l’idée que certaines plantes secrètent des substances favorables ou défavorables aux autres plantes et à la vie du sol.

Je connaissais le potager en planches, en carré et en désordre (ça c’est chez moi…). Je découvre donc le potager en ligne qui risque fort, si j’applique la méthode, de ressembler à ce que j’ai déjà, à savoir, le désordre.

Organiser son potager

Les légumes sont donc plantés en rangs et séparés de rangs d’épinards qui servent de chemin étroit et de fertilisant. Pour planter et semer, on associe des plantes qui poussent bien ensembles.

Entre les rangs, en plus des épinards, on sème des engrais verts. On utilise également les engrais verts avant la plantation de légumes afin de fertiliser le sol et de le protéger en permanence.

Mais ce n’est pas tout : en plus des rangs d’épinards et de fertilisant, on sème également des chemins de trèfles pour les déplacements.

Au final, chaque année, on déplace les rangs d’un cran. Les rangs sont très étroits, 20 à 25 cm. C’est ce qui différencie cette méthode de la plantation en planches.

Une seconde partie aborde le sujet des associations plante par plante. Le format du livre étant petit, on peut l’avoir toujours sous la main et venir s’y référer si besoin.

C’est un bon petit livre pour des jardiniers débutants qui ont du mal à organiser leur potager.

J’hésite entre celui-ci et celui de Gertrud Franck Un jardin sain grâce aux cultures associées” qui est surement plus complet mais pas forcément aussi pratique.

 

 

liens affiliés

You Might Also Like

9 Comments

  • Reply Mo 9 décembre 2017 at 17 h 52 min

    Cela m’intéresse beaucoup,
    merci!

    • Reply Agnès 9 décembre 2017 at 17 h 59 min

      Mais, de rien. Bon Week end.

  • Reply catherine 8 décembre 2017 at 10 h 44 min

    j’ai ce petit bouquin ainsi que d’autres, mais en fait, j’en reviens toujours aux mêmes associations, au potager, mais pour un débutant, c’est bien de se renseigner, tu as raison de le mettre en avant,
    bonne journée Agnès, bises ensoleillées

    • Reply Agnès 8 décembre 2017 at 11 h 15 min

      Merci, profite bien du soleil!

  • Reply Jean Claude Divet 8 décembre 2017 at 9 h 28 min

    Pour les associations positives et négatives ainsi que pour les plantes compagnes je me suis fait trois tableaux. Je les ai imprimés et plastifiés et je les ai affichés dans le cabanon de mon jardin. Je les ai donc toujours sous la main. Voici les trois tableaux.
    https://spotjardinmonsite.com/2016/04/01/les-associations-positives-des-plantes-au-potager/
    https://spotjardinmonsite.com/2016/04/04/les-associations-negatives-des-plantes-au-potager/
    https://spotjardinmonsite.com/2016/04/08/associations-des-legumes-et-plantes-compagnes/

    • Reply Agnès 8 décembre 2017 at 9 h 40 min

      Merci pour les liens. sans tableaux , je ne vois pas comment on pourrait tout retenir!

      • Reply Jean Claude Divet 8 décembre 2017 at 9 h 46 min

        Comment ça sans tableau ? Il faut que tu cliques sur le lien qui se trouve dans chaque article.

        • Reply Agnès 8 décembre 2017 at 11 h 14 min

          oui, oui, j’ai bien vu tes tableaux . Je voulais dire qu’un tableau est en effet indispensable pour s’y retrouver. On ne peut pas retenir toutes les associations par cœur.

          • Jean Claude Divet 8 décembre 2017 at 11 h 19 min

            Plastifiés et affichés dans mon cabanon du jardin c’est le top.

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :