Plantes grasses

Lampe de luminothérapie

luminothérapie pour plantes grasses

La luminothérapie, à quoi ça sert?

La luminothérapie, selon Wikipedia, est un traitement proposé pour la dépression, les troubles du rythme circadien et l’insomnie. Elle consiste à exposer les yeux à une lumière d’intensité et de spectre lumineux spécifique proche de la lumière solaire.

J’ai investi dans une lampe de luminothérapie lorsque nous vivions dans le nord de l’Allemagne car le jour ne se levait quasiment pas en hiver. C’est sans doute ce qui me manquait le plus en Allemagne. La lumière. La Bretagne est tellement lumineuse.

Pourtant, aujourd’hui,  j’ai ressorti ma lampe car lorsque le temps est gris depuis plusieurs semaines (il y a eu une belle journée hier…) on se sent plus fatigué, on a du mal à se lever et on manque d’énergie.

Clairement les lampes de luminothérapie font réellement du bien en hiver, surtout si on travaille en bureau et qu’on passe peu de temps dehors.

 

Lampe de luminothérapie Philips

Lampe de luminothérapie Philips

La luminothérapie, comment ça marche?

En période lumineuse , nous sécrétons le soir une hormone de l’endormissement: la mélatonine. Mais quand la rétine ne reçoit pas suffisamment de lumière, l’horloge biologique se dérègle et le corps produit trop de mélatonine et pas au bon moment de la journée. Les lampes de luminothérapie se proposent donc de corriger ce problème et de traiter la dépression saisonnière et le manque d’énergie en envoyant vers la rétine de la lumière, comme au printemps.

La lumière utilisée est le spectre solaire mais sans les UV dangereux pour la peau. On ne bronze donc pas avec une lampe de luminothérapie.

Il y a un réglage sur la lampe qui permet de définir la distance par rapport aux yeux. On peut choisir aussi l’intensité de la luminosité. Une fois ces deux paramètres réglés, c’est la lampe qui défini le temps d’exposition.

En Allemagne, je mettais la lampe sur la table de cuisine pour que toute la famille profite d’un petit boost de lumière dès le matin. Ici, les jeunes en ont moins besoin. Alors je la pose sur le bureau à côté de l’ordinateur, et j’en profite les matins gris.

luminothérapie

La luminothérapie pour les plantes

La lampe reste allumée pour moi environ 80 min puis ce sont mes petites plantes qui en profitent.

Un certain nombre de plantes d’intérieur souffre en hiver du manque de lumière sous nos climats.

Je pense en particulier aux succulentes comme les Echevarias, originaires de zones désertiques très ensoleillées. Si elles n’ont pas suffisamment de lumière, les plantes ne gardent pas leur forme de rosace et poussent en hauteur.

C’est là qu’intervient ma lampe de luminothérapie. Les plus petites en profitent en même temps que moi. Je les pose juste devant la lampe. Ensuite, j’expose à la lumière les orchidées qui ont du mal à conserver tous leurs boutons

Echeveria en manque de lumière

Echevaria qui manque d’eau et de lumière

Entretien d’une lampe de luminothérapie

Il n’y a pas d’entretien particulier. Je la sors de sa boite pour quelques semaines d’utilisation en janvier puis je la range à la cave jusqu’au prochain hiver.

Ma lampe est une lampe Philips. Ce modèle n’existe plus mais j’imagine que, si le design a évolué , le concept des nouvelles lampes reste le même.

Quand faut-il changer l’ampoule d’une lampe de luminothérapie ?

Je possède cette lampe depuis dix ans et je n’ai jamais changé l’ampoule.

 

Il existe biensûr des lampes horticoles moins encombrantes et plus adaptées aux plantes. Vous en trouverez ici (lien affilié).

 

 

 

Vous aimerez peut être aussi

4 Comments

  • Reply vcais acheté une, elle l'utilisait bien sûr intensément! 17 janvier 2018 at 20 h 26 min

    j’ai une lampe de luminothérapie depuis quelques années (j’avais un syndrôme dépressif en hiver) mais depuis 2 ans je ne l’ai pas sortie du placard, je n’en ai pas besoin..bizarre, non?
    quand ma fille habitait à Oslo (4 ans 1/2) je lui en a

    • Reply Agnès 17 janvier 2018 at 20 h 31 min

      J’imagine que quand on habite à Oslo, ça doit être bien utile.

  • Reply Mo 15 janvier 2018 at 20 h 49 min

    J’utilise des lampes horticoles avec programmateur pour mes plantes quand je pars en vacances (tous les volets étant fermé).
    mais je ne connaissais pas la luminothérapie pour humains.
    Bonne soirée,
    Mo

    • Reply Agnès 16 janvier 2018 at 10 h 10 min

      C’est pratique quand on part longtemps.

    Leave a Reply

    %d blogueurs aiment cette page :