Plantes grasses

Comment conserver les succulentes et les plantes grasses en hiver?

22 janvier 2018
joubarbe en tunnel

Hivernage des succulentes de jardin

Les différentes variétés

Ils existent de nombreuses succulentes qui résistent au froid. D’ailleurs ces plantes sont souvent utilisées pour recouvrir des toits végétalisés.

Les succulentes telles que les joubarbes supportent de passer l’hiver dehors mais n’acceptent pas toutes des températures négatives pendant plusieurs jours.

Si les températures hivernales de votre jardin sont parfois légèrement négatives il n’y a rien à faire. Les plantes se débrouillent toutes seules. Toutefois certaines jolies rosaces d’origine inconnue, achetées en jardinerie, n’apprécient pas le froid.

Pour savoir si votre plante est une joubarbe ou une rosace du désert, lisez Comment différencier Joubarbe et Echeveria.

Où conserver les succulentes?

Je plante mes rosaces en pot, parce que c’est joli et puis, parce que tant que je ne les connais pas bien, je ne sais pas comment elles réagissent au froid et à l’humidité. C’est pareil pour les cactus, certains supportent et même apprécient le froid hivernal, qui provoquent la floraison mais d’autres jaunissent quand les températures sont trop basses. Ceux-là, il vaut mieux les rentrer.

Il y a tellement de variétés de plantes grasses, cactées et sedum qu’on ne peut pas tous les connaitre. Il faut donc les observer.

joubarbes en pots

Pour une nouvelle plante, le mieux est de la remiser en pot, dans une serre froide ou un tunnel et de l’observer. Si elle jaunit ou présente un aspect malade dès les premiers froids, alors il faut la rentrer. Sinon, elle est bien dehors.

Certaines joubarbes continuent même leur croissance en hiver. Dans ce cas je les arrose une fois par mois lorsqu’il ne gèle pas.

Pour une protection supplémentaire, je recouvre les plantes grasses d’un voile d’hivernage la nuit. Dès que les températures passent au-dessus de zéro, il faut soulever le voile d’hivernage sinon l’humidité s’accumule et les plantes pourrissent. D’autre part, le voile d’hivernage est le paradis des pucerons qui se multiplient rapidement en particulier sur les Aeoniums.

Les sedums

Les sedums réagissent au froid comme les joubarbes. La plupart supportent le froid des zones tempérées sans difficultés. Ils sont même parfaits pour préparer des potées hivernales accompagnés de quelques pensées. Il faut juste penser à les bouturer au printemps pour avoir plein de petits plants disponibles pour les potées.

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Nathalie 23 janvier 2018 at 18 h 26 min

    Tu me fais culpabiliser, il faut que j’aille au jardin voir comment se comportent mes succulentes diverses et variées … Mes joubarbes passent toujours l’hiver dehors et supportent les grands froids … mais celles qui sont au jardin (en pot) ont dû souffrir du manque de soleil et du temps trop humide 🙁 il faut que je prenne le temps de les ramener sur le balcon … Bonne soirée 🙂

    • Reply Agnès 23 janvier 2018 at 19 h 23 min

      J’imagine que c’est surtout le trop d’eau qui est à craindre. Ici, c’est vent et pluie presque tous les jours. Bonne soirée.

  • Reply Mo 22 janvier 2018 at 18 h 21 min

    Les miennes sont à la maison derrière une vitre mais pas en plein soleil. Cela semble leur convenir.
    Je pense qu’elles ne supporteraient pas les averses continuelles qu’il y a dehors et qui les ferait pourrir.
    Bonne soirée,
    Mo

    • Reply Agnès 23 janvier 2018 at 9 h 34 min

      Oui, aucune succulente n’aime l’humidité!

    Leave a Reply







    close

    DEUX NEWSLETTER PAR MOIS


    LA VIE A LA CAMPAGNE

     Comme si vous y étiez!

    succulentes en pot bleu
    • check-square-o
      Recevez le Guide d'entretien des succulentes et plantes grasses
    • check-square-o
      Des visites du jardin en images
    • check-square-o
      De la déco et bien plus encore
    %d blogueurs aiment cette page :